Juste pleurer un peu

5 mai 2006 à 17:40

Trop plein d’émotions ? Retour de bâton après un week end intense où j’ai dû gérer deux mecs et leurs propres émotions ? Autre chose…?

Je me retrouve à passer en revue mes cassettes videos pour trouver quelque chose à regarder ; tout ce que je veux, c’est pleurer. Pleurer un peu. Pleurer beaucoup. Hoqueter un peu. Descendre mon ours en peluche anonyme de son étagère et le serrer un peu. Enfouir mon nez sous mon édredon. Débrancher le téléphone et pleurer un bon coup.

Ca fait longtemps que je n’ai pas ressenti un besoin d’écluser mes émotions de façon aussi forte. C’est rassurant de voir que de temps à autres, j’arrive à passer sous ma propre carapace. C’est un peu difficile d’accès, mais j’arrive à m’y infiltrer quand même un peu.

Je me doute que c’est un effet secondaire des évènements récents si j’ai un peu perdu contact avec mes sentiments depuis quelques temps ; je me doute que si j’y cédais, je serais à ramasser à la petite cuiller et que probablement je serai incapable de faire quoi que ce soit. Ne pas trop me rendre compte de ce que je ressens, c’est une bonne solution par les temps qui courent. Mais là quand même, il me faut un moment à moi pour pleurer un bon coup, sortir tout ça de mes tripes et repartir. Juste quelques heures : moi, une télé et un rouleau de sopalin.

Juste, tranquillement, admettre que j’ai un coeur, au moins une fois dans la semaine.

Juste pleurer un peu.

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.