Moi j’aime pas

18 février 2008 à 17:55

Décidément en mode Schtroumph Grognon, aujourd’hui, la DOM THOM.

Nous recevons un message interne encourageant les membres du personnels à devenir des interlocuteurs sociaux. En gros, la mission consiste à relayer les infos transmises par le service social du ministère (genre les opérations de prévention médicale, la publication de la newsletter du site de l’action sociale, ce genre de choses).

Et. C’est. Tout.

Comme je ne suis qu’une vacataire, on ne m’a pas adressé ce mail. Normal. Elle me le transfère néanmoins en me disant « ça t’intéresse peut-être. Tu t’inscris ? ». Son sourire narquois me rappelle celui qu’avaient mes camarades de collège (décidément !) lorsque je me proposais pour porter le cahier de textes de la classe pour l’année scolaire, ou pour être déléguée. Ouais j’étais une lécheuse. Bah ça paye ce genre de stratégies, figurez-vous. On m’a toujours donné le bon Dieu sans confession alors que je passais mes cours à dessiner…

Je lis et elle grogne : « Moi je veux pas faire ça. Moi j’aime pas. »

Non, bon, alors, bien, ajoutons cela à la longue liste des choses que DOM THOM n’aime pas :

– elle n’aime pas répondre au téléphone

– elle n’aime pas lire (ça l’endort, dit-elle)

– elle n’aime pas faire les dossiers (tandis que moi, c’est bien connu, ça m’éclate)

– elle n’aime pas transférer des mails

Ca doit pas être facile tous les jours d’être assistante, hein DOM THOM ? Il reste quoi au juste ?

EDIT : il est 17h54 et elle me dit « je vais prendre un café ». Oh, pour ce que tu fais, tu peux aussi bien rentrer, ma grande. C’est vrai ça, je m’occupe de dossiers (que je devrais te laisser en tas puisque je ne suis pas là demain mais j’aime pas laisser les choses en plan), je viens de taper un tableau pour Monsieur Patron (alors que tu aurais aussi bien pu le faire vu que tu n’as strictement rien foutu de la journée), je réponds au téléphone… A ce stade ta présence n’est plus requise depuis…

Oh, je dirais depuis mon arrivée, en fait. Au moins.

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *