Comme au cinéma

28 novembre 2008 à 14:24

Ca fait quelques petites fois que je vous parle de cinéma. Vous l’aviez peut-être remarqué ? C’est nouveau également pour moi, vous savez. Mais d’un autre côté, je me dis que ce n’est peut-être pas plus mal que je regarde un peu ce qui se fait sur de plus grands écrans ; toutes proportions gardées, bien entendu, puisqu’il ne s’agit pas de laisser tomber les séries. Mais je pense que c’est un signe d’ouverture, quelque part. De la même façon que j’ai du mal à donner leur chance aux séries non-américaines (mais on va en reparler très bientôt), j’ai du mal à admettre qu’il se passe au cinéma des choses qui puissent m’intéresser. C’est un comportement un peu borné et ce n’est sans doute pas plus mal que ça me passe un peu.

Ces derniers temps, j’ai regardé plus de films qu’à l’accoutumée ; ça fait environ un mois et demi, peut-être plus, et, osons le dire, c’est la faute de Lee Pace tout ça !
J’ai voulu en parler sous la forme des posts A vendre, joli, pas cher, parce que ça m’a ouvert les yeux sur le métier d’acteur, que je considérais de façon sinon péjorative, en tous cas, sceptique, pour le moins. Voir un même acteur dans des rôles si différents, sur une courte période de temps (puisque telle était ma démarche), ça change le regard. Mais quand je fais ces posts, je ne parle pas tant des films que j’ai vus, que des acteurs que j’y ai surveillés. Alors, il faut bien le dire, cette rubrique pourtant récente ne me satisfait pas totalement. J’ai bien l’intention de la poursuivre, mais elle ne m’apporte pas grand’chose sur ce plan, en tous cas, et du coup je me demande un peu comment procéder pour parler des films eux-mêmes.

Parce que je n’ai pas non plus envie de faire dévier ce blog de sa course en le bâtardisant en semi-blog de cinéphile. Ce n’est pas vraiment déshonorant, évidemment, mais ce n’est pas sa fonction, voilà tout ! Et puis, je ne suis pas cinéphile, de toutes façons. Je n’ai, à vrai dire, aucune éducation cinématographique. Je n’ai pas vus les « classiques », je ne surveille pas l’actualité ni les tendances, je connais mal les références de cet univers. Et en toute honnêteté, je n’ai pas envie de m’y impliquer comme je le fais depuis des années avec la téléphagie, qui reste l’une de mes deux priorités avec la Jmusic. Cela me demanderait un investissement, notamment en termes de temps, que je juge trop important, avant de parvenir à atteindre un certain niveau « d’expertise », de crédibilité dans mes réactions.
Ce que je voudrais, ce serait pouvoir donner mes impressions sur les films que je regarde, de façon presque naïve, avec mon regard de non-initiée, et surtout mon regard de téléphage, qui forcément donne un angle différent, je pense.

Ce serait ça la démarche : prendre un film d’après mes critères (pas parce qu’il est connu, pas parce qu’il est récent, pas parce qu’il y a des personnalités de référence sur l’affiche…), et en parler avec, simplement, ce que j’ai ressenti, et pas avec les références et les analyses que pourraient produire des cinéphiles qui connaîtraient leur sujet sur le bout des doigts.
Mais dans ce cas, ça n’intéresserait peut-être que moi !

Bref, ça fait quelques semaines que je cogite et que tout cela me pose question. Alors, bah, du coup, je me suis dit : pourquoi ne pas vous la poser aussi, pour voir ? Alors voilà : vous en pensez quoi ?
D’une façon générale va ptet y avoir du changement dans les catégories de ce blog, de toutes façons !

par

Pin It

2 commentaires

  1. Nakayomi dit :

    Oh, il y a toujours une branche sériephilistique à laquelle se rattraper dans un film (mais si, mais si… En cherchant bien ici ou là, un acteur, un cadreur, le mec qui apportait le café ! ), donc, j’estime que ça a aussi sa place (en même temps, vu que j’ai tendance à mettre un peu tout dans mon blog… Euh, c’est pas moi qui vais te reprocher quoique ce soit à ce niveau-là ! ).

    En tout cas, je pense que ça peut être une bonne idée… Parce que forcément, c’est avec ton regard… Et ton regard, il est quand même décalé (non, enfin, pas forcément le regard d’ailleurs, mais la façon de s’exprimer… Plus originale que d’autres…). Donc de temps en temps, j’suis pas contre…

  2. freescully dit :

    Pourquoi pas, on ne peut juger que sur pièce n’est-ce pas ? Alors j’attends le premier post sur le sujet pour me prononcer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *