Sick Sad World

27 janvier 2009 à 22:39

Quand quelqu’un est malade à en crever, en général, il se bourre de médicaments et de bouillon, puis il attend que ça passe. Quand un téléphage est malade à en crever, il se bourre de médicaments et de séries, puis il attend que ça passe. C’est physiologique, on fonctionne différemment.
Ma condition physique m’y contraignant, j’ai donc passé les derniers jours à comater méchamment devant la télé… Je ne comprenais pas tout, mais qui s’en soucie ?

Après avoir étudié le cas 30 Rock pendant une poignée d’épisodes (j’ai commencé à rire franchement à partir du 5e épisode ; allez, à la fin de la saison je pourrai peut-être sincèrement en penser du bien), et même à la suite d’un instant d’égarement devant une rediff de 7 à la Maison un peu avant le déjeuner, mon pharmacien m’a ravitaillée et, là, on a pu aborder les choses sérieuses.

Les choses sérieuses, c’étaient :
– le pilote de Friday Night Lights
– le pilote de Trust Me
– le pilote de Life
– deux épisodes de United States of Tara
– un revisionnage de Doctor Horrible’s Sing-Along Blog
et plus d’épisodes du Coeur a ses Raisons que la dignité ne me laisse l’avouer
Ok, je commence par vous parler de quoi ?

Qu’est-ce que c’est cool d’être malade, quand même…! Mais comment font les gens qui ont la grippe et qui ne sont pas téléphages ? Ca reste un mystère pour moi…

par

, , , , , , , ,

Pin It

3 commentaires

  1. Hérôme dit :

    7 A LA MAISON ?

    Ca devait être une sacrée fièvre…

  2. Hérôme dit :

    7 A LA MAISON et FRIDAY NIGHT LIGHTS ?

    La maladie te rend mystique ?
    (si t’as vomi, c’est normal)

  3. Nakayomi dit :

    Ah Dr Horrible’s… Je me suis payé le dvd (bon, par contre, la fiche d’Amazon était trompeuse, parce qu’ils n’ont absolument pas sous-titrés les bonus qui constituent quand même 75% du dvd et qu’ils sont assez marrants… Entre le commentaire chanté, les vidéos d’internautes qui ont envoyé leur candidature à la Evil League of Evil façon « Dr Horrible’s »…

    Sinon, même remarque que « Hérôme » au-dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *