Sois mère et tais-toi

29 mars 2009 à 10:04

Une série avec Megan Mullaly ? Je dis
Une série où les mamans ne sont pas parfaites ? Je dis
Une nouvelle comédie sur ABC ? Je dis… mouais, faut voir. C’est pas parce qu’ils m’ont eue avec Better Off Ted que je suis à nouveau bien disposée à leur égard. La méfiance persiste.
Cela dit, une nouvelle comédie, vu la morosité ambiante et tout, je dis quand même

Sauf que. Oui, ça va être un post avec un « sauf que » dedans. Et pas des moindres.
Sauf que ce serait mieux si Megan Mullaly était plus à son avantage, si les mamans étaient encore moins parfaites, et si cette comédie n’était pas sur ABC.
Ouais, en fait, ça va vraiment péter, là, parce que j’en peux plus. Et encore, je n’ai vu que le pilote, imaginez si je me farcissais la suite.

Déjà rien que de voir le mode de vie des mamans en question, j’ai envie de me dire : mais qu’est-ce qu’on fait là ? On n’en a pas déjà assez bouffé, de la femme pétée de thunes désespérée ? Nan, franchement, une mère qui serait vraiment dans la mouise, ce serait… tiens, je sais : Grace Kelly, d’Une Maman Formidable ! Alors elle, elle est dans le motherhood, et jusqu’au cou. Là d’accord, là je veux bien. Même Reba elle n’avait pas le droit de se plaindre. Et elle avait Barbara Jean comme voisine. Alors zut, hein.

Parce que nos trois primprenelles, là, non, c’est une grosse blague. Mais pas dans le sens où vous le pensiez au début !
La divorcée ? Elle a un super job qui lui permet de se payer un homme de maison et d’avoir une vie sans trop de contraintes. La vieille ? On ne la voit même pas avec son fils dans le pilote, c’est dire si sa vie lui donne du fil à retordre dans ce domaine (est-ce qu’il existe seulement, ce fils, j’aimerais bien qu’on me le prouve). Quant à la gentille et jeune maman parfaite, son mari (je t’ai reconnu !!! Tu étais dans Committed !) est docteur, ils ont une maison du feu de Dieu, et pour autant que je sache son seul soucis dans la vie c’est de s’envoyer en l’air avec son mari et cuisiner.

Alors merde, elles vont nous lâcher la grappe, les Parques, ça va bien, maintenant. Alors ya la jeune, ya la middle-aged, et ya la vieille bientôt frippée, et elles sont des mamans, et ouhlala c’est très dur à supporter, mais je rappelle que des gamins, personne ne les a forcées à en faire (ni à s’en imaginer, d’ailleurs). Vous me voyez pas me plaindre des miens, eh bien ya une bonne raison, c’est que j’en ai pas faits. Et si je les avais faits et que je vivais dans les mêmes conditions que les trois connasses, là, je la bouclerais et je profiterais au max. C’est pas possible de voir ça, mais c’est honteux, bordel ! Mais enfin, mais regardez The Corner et revenez vous plaindre ensuite si vous l’osez, seulement !

Donc je décrète que je prends en grippe, à compter d’aujourd’hui, là, paf, maintenant, top chrono ça commence, toutes les séries, et je pressens qu’on en a encore devant nous hélas, qui voudront nous faire croire que des nanas qui n’ont pas un seul soucis dans la vie ont vraiment des malheurs pas possibles. Ca ira de la première qui osera se plaindre d’une couche pleine, à celle qui se tartinera le visage avec des anti-rides, et tout ce qui est entre les deux.

Donc exit Desperate Housewives (évacuées par la bonde il y a quelques saisons en ce qui me concerne de toutes façons… même si les bandes-annonces de Canal donnent presque envie), exit Lipstick Jungle (normalement on peut s’estimer sortis du pétrin avec cette saloperie, je crois, non ?), et exit surtout In the Motherhood qui ne va rien nous apprendre que nous ne sachions déjà : être pleine aux as, avoir un job épatant et une famille, tout ça pour babiller au téléphone avec les copines toutes les dix minutes, c’est trop dur la vie.

A quand une série sur les vrais malheurs d’une femme qui n’aura pas tout ça pour elle ? Suis-je bête, ça a déjà existé, c’était Rude Awakening, vous arrivez trop tard.
Bon alors ça c’est fait ; suivant.

par

, , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

2 commentaires

  1. Jérôme dit :

    Dans le genre, tu devrais essayer RESCUE ME.

    Pas la géniale série de Denis Leary, mais la (correcte) fiction britannique avec Sally Phillips…

  2. freescully dit :

    Sois rassurée, Lipstick Jungle a été officiellement annulée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.