La bande originale de ma vie – Part. 1

10 juin 2009 à 21:12

C’est quelque chose qui m’était totalement sorti de l’esprit : mon adoration de jadis pour les CD en rapport avec les séries. Aujourd’hui que j’ai un port USB qui me maintient en permanence connectée à mon ordinateur (ou celui du boulot, ou celui de mes proches…), j’ai perdu de vue l’état d’esprit qui régnait alors…

Vous admettrez que ce n’est pas pareil, quand même. J’y repensais quand je suis tombée sur les Chroniques musicales de Critictoo (qui portent pour le moment majoritairement sur des séries récentes), une rubrique à laquelle, j’avoue, je n’avais encore pas fait attention. Je me suis alors rendu compte que découvrir tout un album, chose que je ne fais plus depuis bien longtemps, et découvrir une chanson ici, une chanson là, au fur et à mesure des cagoulages, c’est sensiblement différent. Alors j’ai essayé de me souvenir de ce que j’avais ressenti en abordant certains des CD que j’avais achetés, évidemment en rapport avec les séries.
En voici donc quelques unes que, avant d’avoir un chez moi informatique, j’écoutais sur mon bon vieux lecteur CD…

Aujourd’hui : les B.O. de série

Sex and the City
Music from the HBO Series

Ce n’est qu’une fois qu’on a acheté le CD qu’on se demande pourquoi (c’est dommage mais c’est comme ça). Il ressort de l’ensemble une telle impression de disparité… Parce que quand même : Tom Jones, Trisha Yearwood et Missy Eliott, vous avouerez qu’il n’y a pas beaucoup d’homogénéité. En fait, ce qui apparait, c’est que la série n’a pas vraiment d’univers musical bien à elle, se contentant de piocher çà et là dans la pop culture. Je pense que je m’attendais à des variations autour du générique, et pour celui-ci il faudra attendre qu’arrive la 13e piste, soit le générique par Groove Armada, qui réponde à cette demande. C’est bien peu. Bref, un CD complètement opportuniste que je n’écoute plus depuis longtemps.

Music from
Malcolm in the Middle

Exactement le contraire du précédent ! Non seulement on retrouve à la perfection l’esprit de la série (et notamment la 1e saison), mais en plus tout en étant différents les uns des autres, chacun des titres parvient à être à la fois drôle et entraînant. Bref le point commun de ces chansons n’est pas seulement d’avoir utilisées pour la série, mais d’appartenir au même univers. On ressort de cette écoute avec un sourire en banane et l’envie de se replonger dans la série, car si les chansons n’ont souvent pas été utilisées plus d’une poignée de secondes, on se rappelle immédiatement dans quel contexte elles ont servi. Une vraie réussite ; encore aujourd’hui j’écoute cet album avec plaisir, ce qui vu son âge tient un peu du miracle, quand même.

Farscape : Music from
the Original Soundtrack

Un CD qui n’usurpe pas le titre de « bande originale ». Là où les deux précédents se contentaient d’offrir une compilation de chansons glanées çà et là (avec un succès variable, comme je vous l’ai dit), la BO de Farscape consiste uniquement en chanson composées spécialement pour la série. La cohérence de l’univers musical du CD sonne donc comme une évidence. Le bémol, c’est que du coup ça manque un peu de variété… Tous les morceaux ne se ressemblent pas, évidemment, mais ils sont tellement dans le même esprit qu’il faut vraiment rester l’oreille collée au lecteur CD pour discerner quand une chanson finit et une autre commence. Un peu usant à la longue.

Gene Roddenberry’s Earth Final Conflict : original soundtrack

Pour moi, l’acquisition de ce CD se posait comme une évidence, vous l’imaginez. Le CD d’une série, c’est typiquement le genre d’objet dérivé qu’on achète pour le simple plaisir d’avoir un objet estampillé de sa série favorite, un peu à l’aveuglette, mais sans verser dans l’inutile puisque, bah, c’est de la musique, on va l’écouter. C’est pas comme une statuette ou un goodies quelconque qui prendra la poussière. Et la surprise, c’est justement par ce biais de redécouvrir un univers musical enivrant, un peu ésotérique, et souvent teinté d’influences irlandaises (qui s’expliquent fort bien vu le contexte). Mais pour les mêmes raisons qui font qu’on l’a acheté, ce CD est à déconseiller aux non-fans. Et puis à la longue, il fait un peu disque de relaxation, sincèrement…

Band of Brothers
Music from the HBO miniseries

On a beaucoup comparé Band of Brothers à une fresque cinématographique (certaines raisons étant plus objectives que d’autres), eh bien pour ceux qui se sont déjà farci un album intégral autour d’un film, on est effectivement dans la même veine ici. C’est magistral, c’est orchestral, mais au final assez peu original sur la longueur, j’avoue que je ne l’avais acheté que pour le générique et pour le quatuor à cordes n°14 de Beethoven (qui ouvrait le fabuleux épisode Why we fight), qui sont, d’ailleurs, à l’heure d’aujourd’hui, les deux seuls titres dont je me souviens dans cette BO. Et les seuls que je réécoute volontiers, aussi. Le coeur tordu de douleur, mais c’est un détail.

C’est ça aussi, l’Opération COLLECTION. Des CD que j’aimais chiner dans les bacs d’occasion, comme ce vieil album de Code Quantum, ou dénicher à l’arrière d’un rayon improbable, comme pour Soul Food.
Parfois, ça me fait un pincement au coeur que le numérique soit entré dans ma vie…

Au prochain épisode, les compilations…
Non, le post du jour ne parlera pas de Fringe, n’insistez pas.

par

, , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

9 commentaires

  1. freescully dit :

    Je n’ai pas acheté beaucoup de CD de bandes originales mais j’ai en ma possession les deux albums avec la musique tirée de Friends et chaque chanson ou presque était entrecoupée d’un dialogue pioché dans la série, ce qui était original et collait parfaitement aux chansons qui étaient tout à fait dans l’esprit de la série.

  2. ladyteruki dit :

    Tiens, puisque tu m’as l’air calée… ils ont sorti un CD de toutes les chansons de Phoebe ? Je sais qu’à l’époque on n’était pas autant dans la vague d’aujourd’hui qui consiste à transformer les acteurs en chanteurs histoire de faire de la pépette, mais quand même, ça m’aurait semblé une bonne idée. Je vois bien le truc… avec comme bonus : en piste cachée, le Son de Ross.

  3. freescully dit :

    Ah non, pas d’intégrale mais il y a bien Phoebe qui chante Smelly Cat sur un des CD (suivie d’une reprise rock de Smelly Cat par les Pretenders qui s’achève sur un « yeah, that’s not the song ! » de Phoebe)

  4. Mylou dit :

    Je suis aussi bien une fan de séries que de cinéma. Par contre en matière de BO, je suis plus branchée musiques de films. J’ai eu ma période Titanic en boucle (Ah l’adolescence…), Kill Bill V.1 (excellent!!) et plein d’autres

    J’aime beaucoup les morceaux Rock de Supernatural (notamment l’intro de la saison 2 du groupe Kansas)

  5. Nakayomi dit :

    Ca fait un moment que j’ai aussi envie de parler du sujet… Je fais pas mal attention aux musiques dans les séries en général… Peut-être même plus qu’aux chansons (de toute manière, y’a certaines séries où l’on est tellement gavé qu’on n’y fait plus attention). Le numérique a au moins permis d’accroitre la collection de BO, pas si évidentes que ça a trouver dans notre cher pays.

    Personnellement, je n’ai aucune de celles présentes ici. Parce que, ben, c’est pas compliqué, je n’aime pas ou je n’ai pas regardé ces séries… Donc forcément, la BO me passe au-dessus. Et puis les compilations de chansons, ça me gave (encore plus maintenant qu’avant). J’avais fait l’effort pour Buffy, parce que certaines chansons, j’avais envie de les avoir (mais évidemment, à cette époque, j’avais pas internet pour me dire quelles étaient les chansons sur tel épisode et donc au final, y’avait pas celles que je voulais mais hein…). Et puis, y’a aussi celui de l’épisode musical, un indispensable, lui.

    Je m’étais payé Charmed sur un coup de tête (avec deux bonnes surprises, le reste, j’écoute pas ! Hum…).

    Et j’avais fait des pieds et des mains pour avoir le volume 6 de Xena (un double) pour mon anniv’ (il avait fallu passer par le mag Séries TV qui avait une boutique à l’époque). Un achat que je ne regrette absolument pas, parce que les musiques sont superbes.

  6. ladyteruki dit :

    Le CD de Once More… est un must have, et quiconque ne l’a pas est prié de prendre la direction de la FNUC la plus proche (ou dans le pire des cas un Vergin Megasture) pour y remédier avant de se prendre une torgnole en bonne et due forme.

    Cela étant dit, justement, ma position est radicalement différente de la tienne à ce sujet (et il me souvient vaguement qu’on a évoqué le sujet sur je-ne-sais-plus-quel forum), qui est que moi, la musique dans une série, je ne la capte pas dans l’immense majorité des cas (disons, en-dehors des extrêmes… je me souviens par exemple de Hokaben, cf tags, comme de l’exemple-type du truc qui donne envie de fouetter le compositeur avec des câbles péritel). D’où l’intérêt démultiplié de telles acquisitions : enfin, je tends l’oreille. Pas toujours avec le résultat espéré, mais bon.

  7. David dit :

    En cd, je me suis fait l’intégrale de Queer as Folk US. C’est vraiment du bon, pour les personnes qui aiment passer de l’ambiance disocthèque à des sons plus intimes.

    Hartley coeurs à vif, deux Bo (une française et l’autre allemande).

    Buffy contre les vampires et l’épisode musical.

    Code quantum, je ne sais plus où je l’ai rangé, mais je l’ai, il y a l’homme de la mancha dessus.

    Et bien sûr Six feet under saison 5, qui est l’une des meilleures B.O. que j’ai !

  8. Nakayomi dit :

    @lady : On en avait p’têt même parlé sur ce blog déjà, au détour d’un post… Mais oui, sûrement sur SL ancienne version… Y’a des sujets comme ça, qui reviennent !
    Sinon, le problème avec les musiques, c’est que parfois, ça passe très bien dans le contexte de la série, mais qu’en dehors, c’est plus ça (Alias par exemple… Ou Lost… Hum).

    @David : Ah bah tiens, Queer as Folk, on le sait tous les deux, c’est typiquement le genre de cd qui ne me donne pas du tout envie… Faut dire que sur la totalité des chansons entendues au cours de la série, y’en a pas beaucoup qui ont retenu mon attention…

    Six Feet Under, il ne me semble pas avoir retenu grand chose non plus (à peine Sia dont tout le monde parle mais qui me laisse un peu indifférent)

  9. David dit :

    @ Naka : Bon les compils de la saison 2 et 3, ne seront pas pour toi en ce qui concerne QAF, mais la 1ère, la 4 et 5, ça pourrait t’aller, c’est avec pop-folk.

    Sur SFU, il y a Coldplay, Nina Simone et bien d’autres qui sont vraiment très bonnes, il n’ y a pas que Sia ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.