Le vrai deuil

1 juillet 2009 à 21:58

Ces derniers jours, la planète people chouine dans tous les coins. C’est pénibles, tous ces rayons de librairies dédiés à Michael Jackson (qui lui-même a éclipsé Farah Fawcett… la version morbide du cycle de la vie ?). J’ai rien contre le chanteur (rien spécialement pour non plus, il est vrai), mais j’ai un sentiment de « beaucoup de bruit pour rien ».
Alors que Karl Malden…

Karl Malden, désolée d’être inculte, mais c’est la télé en cachette de mon père devant Les Rues de San Francisco… Il a sans doute fait des tas d’autres choses, et je suis désolée de n’y avoir pas vraimen prêté attention, j’ai conscience que c’est réducteur…
Mais c’est quand même lui qui a été mon premier flic de télévision.

par

,

Pin It

2 commentaires

  1. David dit :

    Punaise, allez encore une, décidément, c’est l’Apocalypse parmi les stars ( d’ailleurs j’ai toujours cru qu’elles étaient immortelles, la preuve par cinq, non !)

    Reposez en paix MR Malden, vous m’avez accompagné dans ces rues de San Francisco…

  2. Eske dit :

    Mon premier flic de la télé à moi aussi. J’ai encore des scènes très précises de la série en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.