Dorama Panorama – Collection Automne 2009

30 décembre 2009 à 16:22

Le Japon, c’est : les sushi, oui bon, les kimono, mais encore, les geisha, bon je pense qu’on a fait le tour des clichés… Mais c’est aussi et surtout 4 rentrées télévisuelles par an. Avec renouvellement intégral des grilles et tout et tout. Eh oui, au Japon, on ne fait pas les choses à moitié. Ah… je vous sens décontenancés ? Pas de panique. Nous avons fréquenté tous les défilés des chaînes nippones, et nous vous avons rapporté le meilleur.

Sommaire

1 – Les séries de la saison
2 – Les séries les plus attendues
3 – Les audiences des séries prime time
Bilan


1 – Les séries de la saison

0 Goushitsu no Kyaku (saison 1)
Anthologie fantastique – Fuji TV – Le vendredi à 00h05

L’histoire : Dans l’étrange chambre numéro 0 de l’hôtel Point, les visiteurs peuvent se voir révéler leur véritable nature… alors que ce devrait effrayer les clients de l’hôtel, la chambre est au contraire très fréquemment louée par des gens qui souhaitent se tester.
Avec : Yuu Yokoyama.
Une idée originale afin de donner leur chance à des nouveaux de l’industrie télévisuelle, 0 Goushitsu no Kyaku se poursuivra jusqu’en mars, ce qui lui donnera en tout une durée équivalente à deux saisons.
0GoushitsunoKyaku-300
Aibou-alt-300 Aibou (saison 8)
Série policière – TV Asahi – Le mercredi à 21h00

L’histoire : Deux flics, partenaires en dépit de leurs différences, tentent de résoudre des affaires criminelles alors que leur unité est la moins bien lotie de toute la police de Tokyo.
Avec : Yutaka Mizutani et Yasufumi Terawaki.
Ce n’est même plus drôle : à chaque nouvelle saison, Aibou est systématiquement un succès d’audience. La formule n’a pas changé d’un iota depuis 2000, mais le Japon apprécie de plus en plus ce type de valeurs sûres.
Arashi ga Kureta Mono (saison 1)
Série dramatique – TV Asahi – Du lundi au vendredi à 13h30

L’histoire : Le typhon Isewan est l’un des plus importantes catastrophes naturelles que le Japon ait connu. Arashi ga Kureta Mono revient sur ses terribles conséquences à travers l’histoire de Setsuko, qui du jour au lendemain, perd son mari et sa fille.
Avec : Hiromi Iwasaki et Tasuku Nagaoka.
Le drame dramatique de la saison, diffusé en journée à l’attention des mères au foyer qui ont ainsi pu s’identifier à l’héroïne principale.
 ArashigaKuretaMono-300
AsamiMitsuhiko-300 Asami Mitsuhiko (saison 1)
Série policière – TBS – Le mercredi à 21h00
L’histoire : Passant de ville en ville en quête de légendes japonaises qui le passionnent, un reporter résout des mystères.
Avec : Ikki Sawamura.
Personnage rendu populaire via des livres, des téléfilms et même un jeu video, Asami Mitsuhiko est plus un « tantei » qu’un policier, c’est-à-dire que comprendre comment un mystère (et pas nécessairement un crime) a eu lieu est plus important que de confondre un coupable. Un genre très en vogue au Japon, et le public ne s’y est pas trompé.
Bouchou Mania ’09 (saison 1)
Comédie judiciaire – NTV – Le jeudi à 00h00

L’histoire : Le jeune Morio Kita a énormément de temps libre, à défaut d’avoir une vie professionnelle. Mais un jour qu’il assiste à une audience, il se prend de passion pour le système judiciaire.
Avec : Osamu MukaiAkina Minami et Seiji Rokkaku.
Les séries en milieu judiciaire sont rares au Japon, ce qui en soi était déjà un pari risqué. Mais vouloir le tourner sur le ton de la comédie relève de l’inconscience, surtout dans une tranche horaire d’ordinaire dédiée à un public plus adulte.
BouchouMania09-300
Challenged-300 Challenged (saison 1)
Série dramatique – NHK – Le samedi à 21h00
L’histoire : Keiichirou a perdu la vue suite à une terrible maladie, et après sa convalescence, il décide de reprendre son métier d’enseignant.
Avec : Sasaki Kuranosuke.
Le drame moralisateur de la saison est bien-sûr sur la NHK ! Des leçons de vie, de courage et d’humanité au programme pour 5 épisodes de bons sentiments à la louche.
Fumou Chitai (saison 1)
Drame historique – Fuji TV – Le jeudi à 22h00
L’histoire : A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Tadashi Iki a été fait prisonnier par l’armée russe, et a passé plus d’une décennie dans un camp de travail. A son retour au Japon, il prend la décision de n’avoir plus rien à faire avec l’armée, et entre dans la vie civile au sein d’une grand compagnie.
Avec : Toshiaki KarasawaEmi Wakui et Yutaka Takenouchi.
Série sur l’après-guerre et ses conséquences à titre individuel et national, Fumou Chitai est l’une des réussites de la saison.
FumouChitai-300
GaijiKeisatsu-300 Gaiji Keisatsu (saison 1)
Série policière – NHK – Le samedi à 21h00
L’histoire : Gaiji Keisatsu suit les activités d’une unité spéciale qui lutte contre les menaces internationales, telles le terrorisme ou l’espionnage.
Avec : Atsurou WatabeYuriko Ishida et Mariko Ono.
Complots internationaux, terrorisme et espions à démasquer… Gaiji Keisatsu tire les dernières gouttes du citron de la peur pour 6 épisodes.
Gyne (saison 1)
Série médicale – NTV – Le mercredi à 22h00
L’histoire : Gyne dépeint le quotidien d’un service d’obstétrique et de gynécologie dans un hôpital universitaire, et notamment du Dr Hiragi, une femme prête à prendre tous les risques pour sauver chaque vie, parfois en dépit du bon sens.
Avec : Norika FujiwaraYuusuke Kamiji et Yuuka Itaya.
Questionnements d’éthique, problématiques  de société, santé féminine… de multiples thèmes ont eu le temps d’être abordés par cette série à la réalisation propre et aux scenarii parfois engagés.
Gyne-300
Gyouretsuno48Jikan-300 Gyouretsu no 48 Jikan (saison 1)
Suspense / Comédie – NHK – Le vendredi à 22h00
L’histoire : Pendant 48 heures, des inconnus se retrouvent bloqués dans une même file d’attente… cet étrange huis clos va donner lieu à des incidents étranges, où chacun semble avoir quelque chose à cacher.
Avec : Jun Kunimura, Aiko Morishita et Airi Taira.
Un bien étrange pitch pour une série de 6 épisodes seulement, pourtant censée percer les secrets des personnages bloqués dans cette fameuse file d’attente.
JIN (saison 1)
Série fantastique – TBS – Le dimanche à 21h00
L’histoire : Un chirurgien spécialisé en neurologie se retrouve ramené près de deux siècles dans le passé, dans le Japon de l’ère Edo, où ses compétences en médecine sont les bienvenues. Mais ce faisant, il va peut-être changer le cours de l’Histoire…
Avec : Takao OsawaHaruka Ayase et Miki Nakatani.
Mélangeant de nombreux genres (fantastique, médical, historique…) tout en conservant une qualité d’écriture impressionnante, JIN a également un excellent cast à son actif.
JIN-300
Jouou-Saison2-300 Jouou (saison 2)
Série dramatique – TV Tokyo – Le samedi à 00h15
L’histoire : Jouou est une série autour de l’univers des kyabakura, ces clubs où de ravissantes jeunes personnes servent d’escorte à qui paie suffisamment. Un concours y est organisé pour dénicher la jeune femme la plus prometteuse dans la profession, avec un prix à la clé. Et cet argent, il y a bien des jeunes filles qui en ont besoin…
Avec : Mikie Hara, Akira Nagata et Reon Kadena.
Plus qu’une deuxième saison, c’est quasiment un spin-off, puisque les protagonistes ont changé, les acteurs ont changé… qu’est-ce qu’il reste ? Un même concours-prétexte.
Koushounin (saison 2)
Série policière – TV Asahi – Le jeudi à 21h00

L’histoire : Le SIT est l’unité spécialisée dans la négociation avec les criminels ; un monde fait de violence et d’adrénaline, mais où la déduction sur la psychologie de la cible est primordiale. Reiko Usagi est la seule recrue féminine de cette unité, et va devoir affronter à la fois cet univers très dur… et ses propres collègues.
Avec : Ryouko Yonekura, Takanori Jinnai et Yuu Shirota.
En prévision d’un film prévu pour le printemps 2010, Koushounin revient pour une seconde saison dotée d’un fil conducteur construit autour du trafic d’armes.
Koushounin-300
LIARGAME-JP-300 LIAR GAME (saison 2)
Thriller – Fuji TV – Le mardi à 21h00
L’histoire : Lorsque vous ferez la rencontre de Nao, une étudiante bien sous tous rapports, le premier mot qui vous viendra à l’esprit est sans doute « honnêteté ». Ce qui pourrait s’avérer être une qualité se révèlera être un grave défaut, voire un handicap mortel, lorsqu’elle sera sélectionnée d’office pour participer au LIAR GAME, jeu qui peut détruire sa vie, et qui repose sur le mensonge, la tromperie et la fourberie.
Avec : Erika Toda et Shouta Matsuda.
Là aussi un film est prévu pour le printemps 2010, proposant la finale du jeu.
Mama-san Volley de Tsukamaete (saison 1)
Comédie – NHK – Le dimanche à 23h00
L’histoire : Mama-san Volley de Tsukamaete est l’un des rares sitcoms de la télévision japonaise. Il suit les tribulations des Mammies, un groupe de femmes au foyer qui a décidé de monter une équipe de volley.
Avec : Hitomi Kuroki et Osamu Mukai.
Les tentatives de sitcoms faits maison ont un don incroyable pour systématiquement faire chou blanc au Japon. Et quand on regarde, on comprend pourquoi…
 MamasanVolleydeTsukamaete-300
MitoKoumon-300 Mito Koumon (saison 40)
Série historique – TBS – Le lundi à 20h00
L’histoire : Oncle du shogun, Mito Mitsukuni est un homme qui attache beaucoup de valeur à la Justice. Il parcourt le pays incognito, afin d’y établir le bon ordre, assisté par ses serviteurs et ses guerriers les plus fidèles.
Avec : Koutarou Satomi.
40 ans et toutes ses dents, Mito Koumon est la plus longue série historique de la télévision japonaise (grâce à un principe répétitif déclinable à l’envi). Les audiences sont ce qu’elles sont, mais qui oserait l’annuler ?
My Girl (saison 1)
Série dramatique – TV Asahi – Le vendredi à 23h15
L’histoire : Alors qu’il était lycéen, Masamune a eu une aventure avec une femme plus âgée que lui. Environ six ans plus tard, il apprend que cette femme est décédée, et a laissé une petite fille derrière elle.
Avec : Masaki Aiba, Yuuka et Momoka Ishii.
Un remake de Shiroi Haru (qui avait beaucoup plu lors de sa diffusion) proposant une rencontre impossible entre un homme pas fait pour être père et une petite fille qui a perdu sa maman.
MyGirl-300
Ohitorisama-300 Ohitorisama (saison 1)
Comédie romantique – TBS – Le vendredi à 22h00
L’histoire : Une célibataire épanouie (ou s’autoproclamant comme telle), professeur dans un lycée pour jeunes filles, fait la rencontre d’un professeur intérimaire de 10 ans son cadet. Évidemment, ils n’ont rien en commun. Évidemment, ces mêmes différences vont les rapprocher…
Avec : Arisa Mizuki, Teppei Koike et Miki Maya.
Très peu de comédies romantiques cette saison. Celle-ci tentait la romance entre deux personnes ayant une différence d’âge tout en incorporant des thématiques sur le féminisme et quelques secrets de famille.
Otokomae! (saison 2)
Série historique – NHK – Le samedi à 19h30

L’histoire : Deux jeunes samurais ambitionnent de devenir des chevaliers au grand cœur afin de ressembler à leur maître. Ils parcourent le pays en rétablissant l’ordre et la justice.
Avec : Seiji Fukushi et Takumi Saitou.
Diffusée en fin d’après-midi, cette seconde saison tente d’installer une nouvelle franchise historique sur la NHK.
Otokomae-300
Otomen-300 Otomen (saison 1)
Comédie – Fuji TV – Le mardi à 21h00

L’histoire : Asuka Masamune l’a promis à sa mère : il deviendra l’homme le plus viril possible, l’archétype du mâle japonais, enfin vous voyez le tableau. Mais Asuka doit pour cela aller contre sa propre nature, car il n’aime rien plus que coudre, tricoter ou encore cuisiner.
Avec : Masaki Okada et Kaho.
Après un hiatus de quelques semaines, la saison d’Otomen, débutée cet été, a clôturé son intrigue lycéenne construite autour des stéréotypes masculins et féminins.
Real Clothes (saison 1)
Comédie – Fuji TV – Le mardi à 22h00

L’histoire : Kinue est une jolie jeune femme… enfin disons qu’on le devine vaguement. Mais, cachée au milieu de son rayon de literie, ça n’est pas si important. En effet, Kinue travaille comme vendeuse dans un magasin, et tout va changer pour elle lorsqu’elle est mutée dans le rayon mode féminine. Maintenant, il va falloir être un peu plus présentable que ça !
Avec : KarinaHitomi Kuroki et Sousuke Takaoka.
Croisement bâtard entre Ugly Betty (sans le trip sous acide) et Attention Please, Real Clothes propose une comédie sur la mode et les bienfaits du relookage, adaptée d’un téléfilm datant de 2008.
RealClothes-300
ROMES-300 ROMES (saison 1)
Série dramatique – NHK – Le jeudi à 20h00

L’histoire : Sous le nom de ROMES se cache l’un des systèmes de sécurité les plus évolués du monde, chargé de s’assurer du bon fonctionnement d’un nouvel aéroport. Hélas, personne n’avait prévu que les criminels tenteraient de l’utiliser pour accomplir leurs méfaits.
Avec : Tadayoshi Ookura.
Quelques intrigues sécuritaires, du matériel high-tech, et un personnage central faussement antipathique : la recette de ROMES est relativement simpliste.
Saka no Ue no Kumo (saison 1)
Série historique – NHK – Le dimanche à 20h00

L’histoire : Mise en chantier en 2007, la saga historique Saka no Ue no Kumo est un projet pharaonique de la NHK, se déroulant pendant la guerre entre le Japon et la Russie au XIXe siècle. La série sera diffusée entre 2009 et 2011 en trois volets.
Avec : Masahiro Motoki, Hiroshi Abe et Miho Kanno.
La NHK a consenti un effort immense sur cette série d’envergure, sacrifiant même sa série Tenchijin, qui avait pourtant de bonnes audiences, pour lui faire de la place dans la grille.
SakanoUenoKumo-300
SamuraiHighSchool-300 Samurai High School (saison 1)
Série fantastique – NTV – Le samedi à 21h00

L’histoire : Un jeune garçon timide apprend qu’il est le descendant d’un samurai qui s’était illustré, à son âge, dans de grandes batailles… en lisant un livre d’histoire, il va réveiller l’esprit du jeune guerrier.
Avec : Haruma MiuraYuu Shirota et Anne.
Série au contenu visiblement orienté vers le public adolescent, Samurai High School ne se prend pas la tête, mais vise surtout le divertissement sans prétention.
Shoukoujo Seira (saison 1)
Série dramatique – NHK – Le samedi à 20h00

L’histoire : Seira est issue d’une famille aisée, mais elle a gardé le cœur généreux et pur, ce qui lui permet de se faire des amis dans le pensionnat où elle fait ses études. Mais lorsque son père décède, elle est contrainte de devenir servante dans ce même pensionnat afin de payer ses études, et devient le souffre-douleur de la directrice de l’école ainsi que de certains élèves. Seira saura-t-elle faire contre mauvaise fortune bon cœur ?
Avec : Mirai ShidaKento Hayashi et Seiichi Tanabe.
Adaptation de la célèbre histoire de Princesse Sarah.
ShoukoujoSeira-300
SonoOtokoFukuShochou-300 Sono Otoko, Fuku-Shochou (saison 3)
Série policière – TV Asahi – Le jeudi à 20h00

L’histoire : Ce n’est pas tous les jours une sinécure d’être le premier adjoint d’un commissaire de police et Kiyomi Ikenaga, qui doit à la fois assurer des enquêtes et le travail administratif, est le premier à le reconnaître.
Avec : Eiichirou Funakoshi.
Troisième année pour la série Sono Otoko, Fuku-Shochou, qui tente de redonner du réalisme au métier de policier à travers un personnage aux préoccupations plus terre à terre.
Tenchijin (saison 1)
Série historique – NHK – Le dimanche à 20h00

L’histoire : Au XVIe siècle, le samurai Kanetsugu Naoe partage sa loyauté entre la famille de son mentor, et les habitants de la province où il réside. Il devient l’allié de sa région, des faibles comme des puissants, au cours de guerres qui déchirent la région.
Avec : Satoshi Tsumabuki, Hiroshi Abe et Kazuki Kitamura.
Tenchijin, en dépit d’un succès public et critique, s’est trouvée amputée de son dernier mois de diffusion afin de céder la place à Saka no Ue no Kumo.
Tenchijin-300
TokyoDOGS-300 Tokyo DOGS (saison 1)
Série policière / Comédie romantique – Fuji TV – Le lundi à 21h00

L’histoire : Deux enquêteurs n’ayant strictement rien en commun travaillent ensemble pour démanteler un clan mafieux à envergure internationale. Ils ont la responsabilité d’une jeune femme amnésique qui pourrait les aider à résoudre leur affaire.
Avec : Shun Oguri, Hiro Mizushima et Yuriko Yoshitaka.
La meilleure case horaire de la saison était occupée par une série aux ambitions policières, mais flirtant plus souvent avec la comédie et la romance qu’avec le crime.
Untouchable (saison 1)
Série policière – TV Asahi – Le vendredi à 21h00

L’histoire : De journaliste, Ryouko Narumi est devenue éboueuse. Ou quasiment, puisque, licenciée par une prestigieuse publication, elle a échoué à la rédaction d’un tabloïd. Mais elle garde son sens de l’investigation et découvre parfois des vérités qui auraient échappé à d’autres journaux à scandales.
Avec : Yukie Nakama, Jun Kaname et Tomohito Satou.
Ce tantei relativement discret a su drainer des audiences correctes, en dépit d’une promotion assez réduite.
Untouchable-300
Welkame-300 Welkame (saison 1)
Série dramatique – NHK – Du lundi au samedi à 08h15

L’histoire : Après avoir perdu son travail à Tokyo, une jeune femme est contrainte de retourner dans son village natal qu’elle était si heureuse d’abandonner pour la grande ville.
Avec : Kana Kurashina.
Si cet asadora, conformément à la tradition, ne devrait pas survivre au-delà des 150 épisodes prévus, il aura tout de même eu le mérite de totaliser quelques unes des meilleures audiences de la NHK cette saison.


2 – Les séries qui étaient attendues

Au Japon, les classements de la société ORICON sont absolument incontournables. Ils chiffrent les ventes de CD, DVD et livres, proposent des sondages sur les divers médias en permanence, bref, sont devenu une référence. Aussi n’est-il pas vraiment surprenant qu’ORICON, un peu avant la rentrée automnale, ait proposé un sondage sur les séries plus attendues de la saison.

Rang Titre Chaîne Observations
1 LIAR GAME Fuji TV Retour pour une 2e saison – un film en 2010
2 Tokyo DOGS Fuji TV Casting très populaire auprès des femmes
3 Fumou Chitai Fuji TV Fresque historique sur trois ans
4 Aibou TV Asahi Retour pour une 8e saison
5 Otomen Fuji TV Fin de la saison commencée cet été
6 Koushounin TV Asahi Retour pour une 2e saison – un film en 2010
7 My Girl TV Asahi Larmoyant
8 Samurai High School NTV Ciblé adolescentes
9 Real Clothes Fuji TV Suite d’un téléfilm – Ciblé jeunes actives
10 Ohitorisama TBS Casting très populaire auprès des femmes

Le classement faisait la part belle à la fois aux goûts des jeunes spectatrices, et à la chaîne Fuji TV qui semblait prête à truster les meilleures places du côté des audiences… Ah, si seulement les sondages étaient toujours strictement conformes à la réalité !

3 – Les audiences des séries prime time

Parce qu’une fois les épisodes commencés, patatras ! Fuji TV n’a pas autant fait l’unanimité qu’espéré. De quoi suspecter qu’ORICON se soit planté dans ses estimations, avec notamment une erreur d’échantillon. Car dés qu’on prend en compte les attentes d’un public plus adulte et/ou masculin, le résultat des audiences semble bien plus plausible.

Les chiffres suivants, exprimés en part de marché, ont été relevés dans le Kanto, c’est-à-dire la région de Tokyo. Ils donnent une mesure en général assez représentative des audiences relevées localement dans les différentes régions japonaises.

Rang Série Chaîne Moyenne Pilote Final Meilleure performance Moins bonne performance
1 Tenchijin (suite de la saison) NHK 21,1% 24,7% 22,7% 26,0% 14,9%
2 JIN TBS 19,4% 16,5% 25,3% 25,3% 16,1%
3 Aibou (saison 8) * TV Asahi 17,9% 19,4% / 19,4% 16,1%
4 Saka no Ue no Kumo  NHK 17,5% 17,7% 12,9% 19,6% 12,9%
5 Tokyo DOGS Fuji TV 15,8% 18,7% 14,0% 18,7% 13,3%
6 Welkame * NHK 14,9% 16,0% / 20,6% 12,8%
7 Koushounin (saison 2) TV Asahi 12,5% 15,0% 12,9% 15,0% 11,0%
8 Gyne NTV 11,7% 14,8% 12,7% 14,8% 9,5%
9 Fumou Chitai Fuji TV 11,3% 14,4% 10,8% 14,4% 9,9%
10 Sono Otoko, Fuku-Shochou (saison 3)
TV Asahi 10,9% 12,7% 11,5% 12,7% 8,1%
11 LIAR GAME (saison 2) * Fuji TV 10,9% 12,4% / 12,6% 9,3%
12 Samurai High School NTV 10,6% 14,0% 10,1% 14,0% 9,3%
13 Real Clothes Fuji TV 9,9% 9,8% 8,5% 12,5% 8,3%
14 Mito Koumon (saison 40) TBS 9,8% 9,1% 9,4% 11,8% 6,7%
15 Otokomae! (saison 2) NHK 9,6% 10,4% 10,9% 11,0% 7,7%
16 Ohitorisama TBS 9,3% 10,1% 10,3% 11,0% 7,5%
17 My Girl TV Asahi 8,8% 9,6% 10,0% 10,1% 7,2%
18 Untouchable TV Asahi 8,2% 11,6% 7,3% 11,6% 6,2%
19 Shoukoujo Seira TBS 8,1% 7,4% 10,9% 10,9% 6,0%
20 Asami Mitsuhiko TBS 8,1% 10,9% 7,4% 12,2% 6,7%
21 Otomen (suite de la saison) Fuji TV 8,0% 9,6% 8,4% 9,6% 5,1%
22 Challenged NHK 6,1% 5,3% 7,5% 7,5% 5,3%
23 ROMES NHK 5,2% 6,0% 4,9% 7,0% 4,0%
24 Gaiji Keisatsu NHK 5,2% 6,6% 4,7% 6,6% 4,1%
25 Bouchou Mania 09 NTV 4,9% 5,1% 3,8% 6,5% 3,8%
26 Gyouretsu no 48 Jikan NHK 3,6% 4,4% 3,3% 4,4% 2,4%
27 Mama-san Volley de Tsukamaete NHK 2,9% 3,3% 2,9% 3,9% 2,0

Note : sauf mention contraire, toutes ces séries en sont à leur première saison
* série dont la diffusion n’est pas terminée

Beaucoup de séries ont vu leur sort scellé dés le pilote, qui par ses résultats donnait souvent le ton des audiences à attendre pour le reste de la saison. Pourtant, très exceptionnellement, quelques unes comme JIN, Real Clothes ou Asami Mitsuhiko, ont su progresser à partir de l’audience de leur premier épisode, et convaincre en cours de saison. Reste que beaucoup de séries ont vu leurs audiences baisser plutôt que monter.

La chute la plus impressionnante est celle de Tokyo DOGS, qui bien qu’elle possède des scores très corrects, vous en conviendrez (et sans compter qu’elle occupe la 5e place du classement), n’a eu de cesse de perdre des parts de marché d’épisode en épisode. Au final, ça donne une bonne moyenne, mais aussi l’impression que la série se montrait un peu moins convaincante à chaque nouvelle diffusion. Le même phénomène s’est produit avec Samurai High School mais avec bien plus de casse (14% de parts de marché pour le pilote, puis vol stationnaire autour de 10%),  si bien que la déception de la chaîne est presque palpable à ce stade.

Bilan

La tendance de cet automne est, finalement, au confort, au connu, bref, au sûr de sûr : des séries qui reviennent (et donc ont fait leurs preuves), des séries qui proposent un casting forcément attractif, à l’instar de Tokyo DOGS, bref, peu de surprises à l’horizon. Deux séries ont tenté l’approche purement stratégique : LIAR GAME et Koushounin, qui toutes les deux, après une première saison à succès il y a quelques temps, utilisent leur seconde saison comme  un tremplin vers le cinéma, sur l’air de « si vous voulez comprendre le film dans quelques mois, il faudra avoir suivi la série ! ». L’opération racket a bien porté ses fruits, d’ailleurs. On peut dire d’une certaine façon que beaucoup des plus grands succès de la saison sont la preuve que les chaînes sont frileuses dans leurs innovations, et que ça marche très bien comme ça.

Seule mais notable exception, JIN, OVNI dans le paysage par son histoire, son propos et son ambiance, mais finalement assez habile, en cela que les amateurs de séries historiques et les habitués des séries médicales y ont tous trouvé leur compte sans prendre de grand risque.

JIN - Grand gagnant de la saison
On devrait réentendre parler de JIN lors des prochaines remises de prix…

On note aussi avec quelle belle persistance NHK affiche les pires scores de la saison, et une telle constance a quelque chose de louable finalement, avec des concepts qui avaient pourtant leurs chances et sortaient régulièrement des sentiers battus, comme Gyouretsu no 48 Jikan qui proposait de suivre 48h dans une file d’attente… C’était concept. Ça a foiré. Une autre leçon de frilosité télévisuelle, finalement.
Il faut dire que la chaîne avait généralement assez mal conçu sa grille : ROMES face à Sono Otoko, Fuku-Shochou le jeudi, Challenged (ensuite remplacé par Gaiji Keisatsu) face à Samurai High School, ou Gyouretsu no 48 Jikan face à Koushounin, la plupart de ses batailles d’audiences étaient livrées d’avance. Quant au coup de poker sur l’amputation de Tenchijin afin de céder la place à Saka no Ue no Kumo , il n’a sans doute pas apporté les résultats escomptés : ce qui devait être une opération de drainage du public a au contraire refroidi bien du monde. Pour une fois que la NHK faisait de bonnes audiences, elle s’est tiré dans le pied, à croire qu’elle le fait exprès ! Il faudra expliquer à ses dirigeants qu’être une chaîne japonaise n’implique pas forcément de se faire seppuku…

Répétons-le une fois encore, rien dans ces audiences ne donne un indicateur fort des renouvellements auxquels on peut éventuellement s’attendre. Le système japonais n’étant pas très friand des saisons à répétition (hormis quelques genres bien spécifiques comme le jidaigeki), il est plutôt à craindre que certaines recettes soient réutilisées en 2010 pour de nouvelles séries tentant de récupérer le public de la saison d’automne.

Il semble pourtant assez difficile de réaliser une copie de JIN, qui à travers l’exigence de ses scenarii, a su permettre à la saison de cet automne de sacrer un grand gagnant, tant au niveau des audiences que de la qualité.

Article également publié sur SeriesLive.com.

par

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.