Et le monde devient une île

4 février 2010 à 21:47

 

par

, , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

2 commentaires

  1. Nakayomi dit :

    Bon, perso, ça fait déjà quelques mois que j’en ai ras-le-bol de ce regain d’intérêt pour le début de la fin de Lost… Comme d’habitude, trop c’est trop et je sens que ça ne me fera pas apprécier à sa juste valeur (enfin, à ma juste valeur au moins) le final, voir cette ultime saison.

    Cela dit, message très marrant (notamment pour le gain indéniable de lecteurs/auditeurs autour de ce message !)

  2. Livia dit :

    Overdose médiatique sans aucun doute ; mais en même temps, de mon côté, j’avoue que je ne peux m’empêcher d’être un brin envieuse. Cette étrange communion unanimiste autour de cette série a beau me donner l’impression de sortir un peu de nulle part (après le creux médiatique que tu mentionnes), mais pouvoir communier collectivement autour d’une même série, surfer sur le buzz et arriver à s’enthousiasmer en même temps que toute une communauté de fans, n’est-ce pas aussi un petit bonheur pour le téléphage ?

    La téléphagie solitaire, ça peut donner des expériences et découvertes sympathiques ; mais le retour aux sources collectif, c’est assez grisant…

    En fait, je crois que je suis juste jalouse. J’aimerai bien moi aussi m’enthousiasmer de concert et jouer le jeu, comme toute la planète. J’aurais envie, au moins, de comprendre cet étrange culte soudain apparu au public !
    Malheureusement, actuellement, tout ce que je peux faire en attendant c’est m’extasier et crier tout mon amour pour une série que quasiment personne ne regarde (en l’occurence, Big Love -donc je compatis pour Better off Ted, même si la différence tient au fait que Big Love vient d’être renouvelée pour une saison 5).

    Quant à Lost, j’ai abandonné il y a trop longtemps… et n’ai jamais eu le coeur de m’y remettre…

    (Enfin, excellent petit billet très sympathique à écouter. Et ravie pour l’explosion statistique attendue ^_^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *