So little time, so much to do

18 juillet 2010 à 17:42

Cette semaine, je n’étais pas en vacances, et pourtant je n’ai pas travaillé. Ce sont les joies de la vie en cabinet ministériel : quand un ministre saute, il faut se trouver un nouveau boulot. Et encore, ça, finalement, c’était facile, et en fait en une semaine, ç’aura été plié. C’était la minute ladymnistration.
Mais du coup, je me suis retrouvée avec une semaine relativement libre sur les bras (si l’on soustrait les entretiens et les quelques sorties qui étaient prévues), et c’était peut-être le plus gros défi : savoir comment j’allais téléphagiquement l’occuper.

Il fallait me voir lorsque je suis rentrée de mon dernier jour de boulot, à la fin de la semaine dernière : j’avais pleeeeein de projets. Un peu comme une gamine à qui on annonce qu’elle pourra passer une semaine dans un parc d’attraction : « et je vais enfin me refaire l’intégrale de Jack & Bobby que je voulais me faire, et je vais revoir The Starter Wife, et je vais finir Will & Grace, et je vais regarder un film ou deux, et je vais trier mes génériques, et je vais faire plein de fiches, et je vais rédiger les trois articles que j’ai en projet pour SeriesLive, et je vais ranger mes classeurs sur la documentation téléphagique que j’ai entassés depuis plusieurs semaines, et je vais essayer de glisser une petite intégrale de The No. 1 Ladies’ Detective Agency, et je vais finir la saison de V que j’ai un peu snobbée, et puis ya plein de pilotes qui vont tomber…! »
Ah, elle était enthousiaste, la lady, ya pas à dire. Elle avait un planning dans la tête, ça allait être tout-à-fait idéal, des vacances avant les vacances, le pied total.

Hier, j’essayais au moins de ranger mes génériques (le problème c’est qu’à chaque fois qu’un disque dur me plante, je les recagoule sans forcément bien les nommer), et je suis tombée sur le générique de Mad Men. « Aaaargh », me suis-je étranglée, « yavait ça aussi : j’ai acheté le coffret de la saison 1 et il est toujours sous blister ! ».

Bilan.
Eh bah, bilan, bien-sûr, j’ai rien fait de tout ça. Si, j’ai fait quelques fiches
sur SeriesLive, je suis relativement à jour dans mes pilotes occidentaux (mais en Asie je suis à la bourre), et puis j’ai attaqué l’avant-dernière saison de Will
& Grace
… mais à part ça ? Les classeurs de documentation
téléphagique jonchent mon bureau, je n’ai eu le temps que pour un article sur SeriesLive, et je ne parle même pas des séries que je voulais
regarder, je comprends pas comment je me suis débrouillée mais j’ai pas
du tout touché à la moindre d’entre elles.
Tout ça c’est la faute de la crémaillère de ma sœur ce weekend, c’est des heures que j’aurais pu mettre à profit et en fait rien du tout.

Non, bon, ne blâmons pas les faux coupables. La vérité c’est qu’évidemment, ce programme était bien trop gros pour tenir en une semaine. Mais j’étais tellement contente de cette période de temps libre imprévue, et j’ai l’impression d’en avoir si peu profité ! Admettons-le, faire des fiches de séries étrangères prend un temps fou, parce qu’il s’avère (je sais, c’est choquant au plus haut point) que je ne parle ni espagnol, ni hindi, ni hébreu, ni… bah, estonien. Alors forcément ça prend un temps fou de croiser les informations, les traductions automatiques, les quelques sources anglophones… rien que trouver les noms de certains acteurs peut prendre une demi-heure ! Je ne suis pas vraiment étonnée.
Juste déçue.

Aaaargh ! Si peu de temps, et tellement à faire ! La téléphagie est une frustration sans nom.
Ce serait cool si je pouvais me faire virer de mon nouveau boulot, aussi. Ça me laisserait du temps…

par

, , , , , , ,

Pin It

4 commentaires

  1. Scarlatiine dit :

    Je suis contente pour toi pour ton boulot

  2. ladyteruki dit :

    Merci. Je suis (normalement ?) fonctionnaire depuis lundi dernier, alors les postes ne sont jamais vraiment durs à trouver. Le truc, c’était d’enfin réussir à s’échapper du nid de serpents. Je suis libre ! LIIIBRE !

  3. Nakayomi dit :

    Moi je suis quand même déçu de découvrir que tu parles pas l’estonien quand même… Et dire que je comptais sur toi pour nous sous-titrer toutes les séries dont tu nous parles ! (Bah oui, c’est pas le tout de nous rendre curieux, mais faut aussi nous rendre le tout accessible ! *comment c’est l’expression déjà ? Avoir le beurre, l’argent du beurre et le sourire du crémier ? *)

    Déjà, avoir pu rayé quelques points sur cette liste (même si elle n’est que virtuelle), c’est déjà pas mal… Moi j’aime bien quand je raye une série qui est sur ma liste des « à voir »… (Sauf que des fois, par la suite, il me faut un temps fou avant de me décider ce que je choisis pour la remplacer -inédit, rediff’… Et puis laquelle ?-).

  4. T dit :

    Félicitaitons

    Félicitaitons pour le boulot!

    Et si tu es sorti du nid de serpent, tu as aussi des chances d’avoir du temps pour apprendre l’estonien, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *