En attendant l’attente

8 janvier 2012 à 23:37

Aidez-moi, je ne me rends pas compte… depuis combien de temps on nous fait le coup ? J’ai l’impression que ça ne fait que quelques années (genre avec Caprica et Glee) qu’on nous file un pilote et qu’ensuite on nous laisse pourrir en attendant la suite.

Dans le cas de Luck, diffusé en avant-première par HBO en fin d’année dernière, je vous avoue que ça ne m’embête pas : je n’ai pas l’intention de poursuivre au-delà du pilote, de toute façon. HBO peut bien teaser à volonté, ça ne me touche pas. Le pilote vu, je me suis fait un avis.

Mais ça fait plusieurs semaines maintenant qu’on a vu le pilote de House of Lies, cette fois sous la forme d’un leak histoire de varier les plaisirs, et l’attente est devenue irritante au plus haut point. Parce que le pilote était vraiment sympa, en dépit d’un démarrage un peu lent, et que j’ai envie de voir ce que ça va donner sur le long terme, la façon dont les choses vont se développer : plus de cynisme sur le monde du business, ou plus d’intrigues personnelles pour le héros ?
Bref, je fais partie de ceux (apparemment pas si nombreux que ça ?) qui attendent avec impatience la suite. Et pas parce que Kristen Bell gnagnagna.

Alors je ne suis pas en train de dire que c’est une tendance à proprement parler, mais le fait est que, il y a quelques années encore, je n’avais pas l’impression que ce genre de pratiques était monnaie courante. On diffusait le pilote, la semaine d’après on diffusait la suite, point barre. Il y a forcément des contre-exemples, il y a TOUJOURS des contre-exemples, mais il ne semblait pas que c’était fait volontairement, mais plutôt parce que le backdoor pilot avait fait ses preuves et qu’il fallait tourner la suite, ce genre de choses. Les leaks organisés par les chaînes étaient plus rares, les diffusions n’étaient pas faites uniquement pour teaser, il y avait une sorte de cohérence.
Depuis quelques années, on tease à mort, on relâche la pression pendant des semaines voire des mois, et pouf, après on revient la bouche en coeur pour une « vraie » diffusion.

Et ma question est : ce genre de techniques, ça apporte réellement un plus, ou pas ? C’est une vraie question.

En tous cas j’ai comme l’impression qu’il y a un connard de consultant payé à brasser de l’air qui s’est pointé chez quelques chaînes câblées cet automne, pour leur pitcher une présentation du genre de celle-là :

Le plus « drôle » ? Quand la diffusion va vraiment commencer ce soir sur Showtime… il faudra attendre une semaine de plus pour un inédit.
Enfoirés.

par

, , , ,

Pin It

2 commentaires

  1. Buttercup dit :

    Je fais partie de ceux qui ont adoré le pilote. Je crains déjà que cette série ne soit pas renouvelée.

    Sinon j’attends avec impatience le retour d’Archer le 19 janvier… ça fait trois mois quand même.

    T’es pas sur SensCritique? Je t’y imagine bien.

  2. ladyteruki dit :

    En fait, je l’avoue, j’ai jamais trop compris l’intérêt de SensCritique si on a déjà un blog pour donner notre avis sur les séries…

    Enfin bon, pour ce qui est de House of Lies, il faut voir, apparemment les scores du pilote ne sont pas mauvais, et rien n’est joué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.