Septembre à la Rochelle…

22 août 2012 à 19:36

Nouvelle parenthèse dans notre semaine russe, histoire de respirer un peu, et puis parce que je ne résiste pas à l’appel de la cérémonie de récompenses le soir au fond des bois.
Car comme je vous le disais il y a peu, aujourd’hui ont été rendues publiques les nominations pour les récompenses du Festival de la Fiction TV de La Rochelle (c’est quand même mieux que l’université d’été du PS…), et moi, c’est le genre de choses qui me fait craquer. On trouve toujours, dans les prix de ce type, des tonnes d’idées de séries pour lesquelles on a envie de creuser en tous sens afin de les découvrir. Armée de ma petite pelle et de ma petite pioche, vous pensez bien que je guettais celles-ci…

En tout, ce seront 13 prix qui seront remis ; évidemment, on ne va s’intéresser dans ces colonnes qu’aux séries (même si les téléfilms représentent une part non-négligeable de la sélection, un fait qui mérite d’être noté), l’occasion entre autres de prêter l’oreille à ce qui se passe du côté des séries françaises, à laquelle l’évènement fera comme toujours la part belle.

D’abord, voici les 6 fictions en compétition pour le prix de la meilleure Série :

Deux flics sur les docks
Une série policière avec Jean-Marc Barr et Bruno Solo.
Détectives
Une série d’enquêtes de détectives privés, également diffusée par France 2 prochainement.
Ma femme, ma fille, mes deux bébés
Un unitaire devenu série avec Pascal Légitimus, dans lequel celui-ci, qui a déjà une grande fille sur le point de devenir à nouveau père, mais aussi grand-père.
Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Où six amis ont acheté une maison de vacances ensemble, où ils vivent ensemble les petites galères personnelles les uns et des autres. La série, diffusée par TFHein depuis 2009, en est apparemment à sa troisième saison.
Profilage
La série policière de la première chaîne, dont apparemment la quatrième saison est prévue pour le début 2013 sur les petits écrans.
Tiger Lily
Une série dans laquelle un quatuor de rock féminin formé dans les années 80 qui, malgré l’âge et les changements dans la vie personnelle, se voient toujours en rockeuses rebelles.

Sur une note perso, en passant : comme souvent, j’avoue qu’à l’exception de Profilage je n’avais même jamais entendu parler de la plupart de ces séries (peut-être Mes amis, mes amours, mes emmerdes mais je n’en mettrais pas ma main à couper). C’est dommage car je dois dire que Tiger Lily me ferait bien envie… malgré la présence de LIO. D’ailleurs, je m’aperçois que de toutes les séries en compétition dans cette catégorie, c’est d’ailleurs la seule qui sera projetée à la Rochelle mais dont on ignore quel épisode sera montré aux festivaliers.

Ensuite, ce sont 3 shortcoms qui sont sélectionnées pour le prix du meilleur Programme court :

Les Lascars
Une comédie de Canal+ qui apparemment a été diffusée cet été (vous avez dû en parler pendant que je n’avais pas internet, n’hésitez pas à faire passer vos reviews en commentaire) et qui est adaptée de la série animée du même nom.
La petite histoire
Celle-ci m’est totalement inconnue ; on y trouve des petites histoires humoristiques sur les « coulisses » des plus grands évènements de notre Histoire.
ZAK
Une série humoristique diffusée par Orange cinéma séries qui suit la carrière d’un chanteur qui pense être l’avenir de la chanson française…

Je n’aurai jamais autant parlé de séries françaises dans un post ! Mais vous le savez, j’essaye de me réconcilier avec elles, et je dois dire qu’un festival comme celui-ci a l’avantage de fournir des pistes plus originales que les Kaboul Kitchen et autres Les Hommes de l’Ombre, dont j’ai l’impression qu’on nous a énormément parlé ces derniers mois.

Là où vous vous doutez bien que sur ce blog, on ouvre toutes grandes les esgourdes, c’est quand il s’agit de fiction internationale. Le festival a ainsi réuni 10 séries, qui ont en commun de toutes êtres des succès d’audience dans leur pays d’origine (une condition originale, vous en conviendrez, là où souvent les récompensent se basent uniquement sur la qualité), qui sont donc en compétition pour le prix de la meilleure fiction européenne et internationale.
Evidemment, vous connaissez la règle en ces lieux, pour ces séries je vous ai mis les titres originaux ; c’est quand même encore le mieux quand, poussé par la curiosité, on veut se renseigner à leur sujet… D’ailleurs plusieurs de ces séries ont déjà été évoquées en ces lieux, alors n’hésitez pas à user et abuser des tags pour en apprendre plus.

Overspel
Diffusée à l’automne 2011 par la chaîne néerlandaise Ned1, ce thriller en 12 épisodes dans laquelle une photographe amoureuse d’un procureur va découvrir les conflits d’intérêt dans lesquels celui-ci marine…
Expozitura
Une fois n’est pas coutume, une série tchèque ! Il s’agit d’une série policière inspirée par de véritables affaires dans différents milieux relatifs au crime organisé, et nécessitant souvent des missions d’infiltration. Les 16 épisodes avaient été diffusées en 2008.
Lykke
Vous connaissez bien cette dramédie danoise, pour avoir régulièrement entendu parler d’elle dans ces colonnes ; elle traite de deux personnages (un frère et une soeur) dont l’un est dépressif, et l’autre travaille dans l’industrie pharmaceutique… notamment sur un problème d’antidépresseurs.
Hispania
Là encore, cette série historique espagnole vous est familière. Sa présence en compétition tombe d’ailleurs à point nommé alors qu’Antena3 se prépare à diffuser prochainement son spin-off Imperium.
Hit & Miss
Cette série britannique avec Chloë Sevigny vient à peine d’être diffusée par Sky Atlantic cet été. On y découvre une tueuse à gages transsexuelle qui renoue avec le fils qu’elle a eu dans une vie précédente.
Instynkt
Les 13 épisodes de cette série polonaise ont été diffusés en mars 2011, dans lesquels une enquêtrice s’aide de son instinct pour résoudre ses affaires. Le « plus produit » de la série réside dans son personnage central, une créature énigmatique au lourd passé, apparemment assez proche sur le papier de l’héroïne de Bron/Broen.
Johan Falk
Il s’agit d’une série de téléfilms policiers suédois (le premier date de 1999), certains sortis directement en DVD, dans lesquels un flic fait équipe avec un de ses anciens indics. De nouveaux épisodes sont d’ailleurs prévus à partir du 26 septembre.
Rossella
Cette romance italienne en 7 épisodes, diffusée sur la Rai en janvier 2011, s’intéresse à Rossella, la fille d’une famille influente de Gènes, au début du 19e siècle, qui se trouve partagée entre son fiancé, un homme riche auquel elle a été promise, et un autre bien moins fortuné mais dont elle est éprise.
Vater, Muter, Mörder
Ce téléfilm allemand fait un peu figure d’exception dans cette sélection. On y étudie les conséquences, pour ses parents, d’un meurtre perpétré par un adolescent.
Vertige
Je vous le disais il y a quelques jours, ce thriller québécois (produit par la même équipe qu’Apparences) est également en lice. Dans cette mini-série, une femme plongée dans le coma depuis 3 mois ; certains de ses proches veulent la débrancher, d’autres non… Une bonne occasion de lever le voile sur certains secrets.

Mais ce qui se passe hors-compétition lors de ce festival est également digne d’intérêt. En effet, au lieu, comme tout le monde depuis deux ans environ, d’en appeler systématiquement à la fiction scandinave (eh, on ne peut pas leur reprocher d’avoir bon goût, en même temps), le Festival de la Fiction TV de La Rochelle fera la place à deux séries africaines. Ah ! Que c’est intéressant et original !
Les deux séries projetées seront Noces croisées, une comédie romantique qui nous vient du Burkina Faso, et Les Rois de Ségou, une série historique malienne (à noter que c’est la deuxième saison qui sera présentée au festival). Toutes les deux ont apparemment été diffusées sur TV5 Monde.
Voilà une initiative qui révèle une véritable volonté de faire découvrir des horizons différents et des séries méconnues, et les mots ne sont pas assez forts pour remercier les organisateurs du festival pour cette brillante idée.

Bon alors, évidemment, ce n’est pas tout, mais le festival s’étire du 12 au 16 septembre prochain, alors forcément, leur programme sera chargé. On se retrouvera d’ailleurs le mois prochain pour faire le tour du palmarès de ces récompenses.

Et en attendant, quelles sont les séries qui vous font envie ? Moi ça m’a donné plein d’idées, si j’avais pas de boulot, je prendrais le premier train pour La Rochelle, en septembre ! Cette série polonaise, par exemple, j’en ferais bien mon programme du weekend, tiens…

par

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pin It

2 commentaires

  1. Toeman dit :

    Tiens, Overspel a l’air intéressante. J’espère avoir un jour l’occasion de la découvrir.

    Et sinon, ton article me fait réaliser que je n’ai toujours pas vu Vertige, alors que y a plus qu’à, tout est là !

    Concernant les séries françaises, rien que ces rapides synop ont réussi à me déprimer. A part peut-être Tiger Lily, mais bon..

  2. ladyteruki dit :

    Oh punaise m’en parle pas, je devrais avoir honte pour Vertige, j’ai vraiment aucune excuse.

Répondre à ladyteruki Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *