Friday Night Highlights – Semaine #16

10 janvier 2014 à 22:00

FridayNightHighlights-Christmas-300 Quand la semaine a été rude, quand les voisins ont été bruyants, que le temps est pourri, et que c’est même pas vous qui avez eu la fève quand on a tiré les rois, on appelle qui ? La communauté de Friday Night Highlights qui, fidèle à sa mission, vous accueille à bras ouverts pour que vous puissiez vous ressourcer. Envie de parler de séries ? Vous êtes au bon endroit, entrez et rejoignez-nous sur le canapé, on va se serrer un peu…

 

IconList-25Alors, ce début d’année, on le sent comment ? Devant quelles séries passez-vous votre début du mois de janvier ? Et avez-vous déjà mis en pratique vos bonnes résolutions ?
J’ai continué à regarder Rude Awakening, bien-sûr ! Un peu moins rapidement que pendant ma semaine de vacances, mais enfin, j’ai pas laissé ma part au chien. Pis j’en ai pas, de chien, alors. En tous cas c’est toujours un vrai plaisir et j’entends bien vous en reparler sous peu, vous voilà prévenus.
Mais j’avais aussi envie de choses plus sombres, et j’ai cherché un drama que je puisse regarder. C’est là que je me suis dit que j’avais acheté plein de DVD que je n’avais pas toujours regardés, en particulier dans le domaine des séries vues il y a un bout de temps. Mon choix s’est donc porté sur Kings, en me disant que de toute façon c’était pas très long. Je suis tellement bien lancée qu’il ne me reste plus que trois épisodes avant la fin de la saison/série ! Du coup je vais écrire quelques mots aussi dans un futur proche sur cette série, car je me suis aperçue que je ne l’avais jamais reviewée dans ces colonnes. Hop, d’une pierre deux coups ! J’espère bien pouvoir faire ce genre de choses avec d’autres séries ensuite.
Mais le plus incroyable, c’est que, mue sans doute par la culpabilité de mon bilan cinématographique de 2013, j’ai regardé pas mal de films pendant la semaine écoulée ! Si vous me suivez sur Twitter, vous ne pouvez pas avoir manqué les nombreux tweets portant le hashtag #SecretDiary, à chaque mise à jour de la page du même nom. Et si vous avez loupé ça, bah n’hésitez pas à faire un tour, parfois j’ajoute jusqu’à deux films par jour ! Et comme j’en ai encore quelques uns dans ma besace, eh bah ma foi, il semblerait que je sois bien partie pour en ajouter d’autres dans les jours à venir.

Permettez aussi que je rebondisse sur le commentaire de whisperintherain posté sous l’article de la semaine dernière :

Une de mes résolutions pour cette année, c’est de moins me disperser dans mes visionnages.

C’est l’un de mes gros travers et je le sais. Je pars dans tous les sens, je commence des pilotes, je regarde des séries, et puis j’arrête pour un oui, pour un non, en partie parce qu’un coup de cœur m’est tombé dessus, que j’ai eu une idée de découverte ou de redécouverte… en partie parce que je ne sais pas me tenir à mes objectifs de visionnage. Ce qui, d’ailleurs, explique sûrement pourquoi je ne me suis pas fixé de nombre de séries à regarder, de quota de séries d’un pays, ou de classiques à rattraper, dans mes bonnes résolutions. J’admire réellement la tienne, c’est très courageux, et j’espère que tu nous tiendras au courant sur tes tentatives, et ton approche pour essayer, au fil des mois, d’être raisonnable !

 

IconList-25Assez regardé en arrière. A présent, je veux tout savoir de votre weekend : quels sont vos plans pour les deux prochains jours ? Maintenant qu’il n’y a plus trop de raisons de passer des heures aux fêtes de famille, vous avez plus de temps pour les séries, non ? Et pis, euh… c’est le soldes aussi, ahem…
Pour moi, ça va être weekend studieux : je finis Kings, je m’occupe de la review, et après je passe une tête au Japon histoire de changer d’air. Si j’ai un peu de temps, je passerai quelques minutes sur The Spoils of Babylon, et reviendrai aussi sur Killer Women mais euh, à l’impossible nul n’est tenu.
Et puis toujours quelques films, histoire de pas perdre le rythme, puisque j’ai l’air si bien lancée !

 

Hop ça y est, je me tais, la parole est à vous maintenant : et vous, comment ça va, en ce début d’année, téléphagiquement ?

par

, , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

3 commentaires

  1. pol gornek dit :

    Si j’ai été muet ces dernières semaines, c’est tout simplement parce que je n’ai regardé aucune série. Donc, cette semaine, en plus de la reprise professionnelle (yay #EnModeMisterSunshine), c’est une rentrée timide côté série. Mais de quoi alimenter la section des commentaires !

    Deux mots : Sherlock Holmes.

    Une reprise entièrement consacré au génial détective puisque j’ai débuté la troisième saison de la version anglaise et continué l’homologue américaine.

    C’est non sans excitation que j’ai lancé, bien après tout le monde, ce 03×01… qui m’a déçu. Un retour qui cherche trop souvent le clin d’oeil aux fans et délaissent la narration. Au lieu de raconter une histoire, l’épisode se contente d’aligner des séquences en mode fan service. Au final, beaucoup d’énergie dépensée pour un résultat inerte (oui je recycle ce que j’ai dit sur twitter). L’épisode parvient néanmoins à émouvoir, à faire rire autour du motif Watson/Holmes mais c’est un peu léger, 1h30 durant.

    Tout le contraire du second, véritable feu d’artifice qui part dans tous les sens mais comme un félin retombe toujours sur ses pieds. C’est un numéro de jonglage monté sur un fil au dessus du vide. Toutes les gammes du tableau émotionnel y passe : drôle, touchant, excitant, cruel, grave, ludique, etc…. montagnes russes lancées à toute vitesse qui manquent de dérailler quelque fois et se rattrape in extremis par une pirouette que seuls les anglais semblent capable.

    Côté yankee, le 02×12 de Elementary tape discrètement dans le mille avec un Moriarty centric traité avec beaucoup d’intelligence. La série prouve une nouvelle fois qu’elle vaut bien plus que sa réputation d’énième formula show et bénéficie d’un traitement d’une grande pudeur, ce qui manque à beaucoup de séries aujourd’hui. On assiste peut-être à un « retour » des formula shows nobles et ambitieux, non dans la forme, mais dans l’écriture. Avec des séries comme Longmire, The Good Wife ou Elementary, la série répétitive de network démontre qu’elle a de beaux jours devant elle et qu’il est encore possible de « bien raconter des histoires ».

  2. LL dit :

    J’ai prévu de reparcourir tout le blog pour faire un classement pour chaque année et je soupçonne d’y trouver des surprises…

    Hormis ça, le vendredi est synonyme de diffusion de séries que je n’ai pas vu sur les chaînes françaises dans le Week-end, c’est replay 😀 Elementary sur M6 (pol gornek faisant partie de ceux qui m’ont décidé :-D), Pretty Little Liars sur D17 et Case Histories sur France 3 demain. Et si il me reste du temps avec les séries de la semaine que je n’ai pas eu le temps de voir, y aura un peu de Deadwood !

    Concernant mes résolutions, c’est pas tant que je m’éparpille, plutôt que je suis incapable d’arrêter de tout regarder >> Au hasard Dracula en ce moment même (mais des fois, la médiocrité, c’est fascinant !).

    Bonnée année lady 😉

  3. Gw3nd0ul dit :

    En voilà une de bonne résolution : je suis là. Bon, d’accord, la semaine dernière nous étions en 2014 mais ça ne compte pas ; le temps de digérer des fêtes. Me voilà donc pour parler hebdomadairement de ce qui me passe par la tête et par la télé.

    Qui dit nouvelle année dit nouveau Challenge Séries. Malgré le fait d’avoir accompli un petit 60% lors de la précédente édition, j’ai remis le couvercle en annonçant une quinzaine de séries de tous âges et tous styles. Et j’en ai entamé 3 depuis le début d’année. Shameless (US), conseillée à droite à gauche sur Twitter, Arrested Development, et Scandal. Et je ne cache pas ma joie d’avoir démarré ces 3 là. 2 familles complètement tarées et 1 femme qui te retourne le cerveau, j’achète. Saisons 1 terminées, je ne lâche pas les efforts, elles vont continuer pour moi tout ce mois de janvier.

    Assez regardé en arrière, parlons du weekend. Donc, je reste un peu en arrière. Ce weekend a permis de retrouver quelques séries habituelles, Two and a Half Men, Cougar Town, Brooklyn 99, ou encore mon amour perdu retrouvé Community. L’occasion aussi de regarder quelques nouveautés toutes chaudes venues outre Atlantique. Intelligence, avec le retour du bon vieux Sawyer (oui, j’ai enfin regardé Lost en 2013, donc je peux le citer en connaissance de cause !) en mode homme intelligent (enfin, surtout la puce, pas le personnage…). Idée tentante mais manquante de modernité, j’attends mieux de l’épisode 2. Killer Woman, no comment, je n’ai tenu que 10 petites minutes, et encore, j’avais un œil ailleurs. Et enfin Chicago PD, cop show assez banal et sans intérêt à mes yeux.

    Pour finir, un peu de futur, ce soir, rattrapage familiale de Sherlock, ce sera donc le 2×01, pendant que Twitter s’excitera sur la diffusion du 3×03 du côté de la BBC.

    Et, comme le dit si bien LL, bonne et heureuse année Lady !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.