TVB n’aurait pas dû voyager vers l’Ouest

9 mai 2014 à 13:15

XiYouJi-2011-300C’est une histoire qui commence avec beaucoup d’espoir, et qui se solde par une douloureuse ironie. Vous êtes prêts ?
Tout débute quand la chaîne TVB, dont les audiences depuis le début de l’année ne sont pas mirobolantes, décide de mettre de côté les dramas produits à Hong Kong, qui ne semblent pas fédérer le public. Elle mise donc sur le potentiel des séries chinoises du mainland pour redonner des couleurs à ses grilles. Pour ce faire, TVB choisit de diffuser la série Xi You Ji, une saga de 2011 qui reprend la fameuse épopée du Voyage vers l’Ouest, un roman déjà adapté plusieurs fois pour la télévision ou le cinéma en Asie, généralement avec un immense succès.
TVB a donc mis la main au portefeuille et sorti 4 millions de dollars de Hong Kong (ça fait dans les 370 000 euros), pensant faire un bon investissement pour l’avenir. Et vous allez me dire, pourquoi pas ?
Eh bien voilà pourquoi : à peine deux épisodes étaient diffusés en quotidienne à 20h30… que TVB était déjà submergée par les plaintes des spectateurs hongkongais, réclamant l’annulation pure et simple de Xi You Ji. La série, jusque là inédite à Hong Kong, a été fustigée pour la pauvreté de ses effets spéciaux, mais surtout pour son doublage ignoble en cantonnais.
Mais surtout, les spectateurs refusent en bloc qu’une série du mainland s’invite sur leurs chaînes locales, et TVB est sévèrement jugée pour son peu de foi dans les dramas locaux. D’autant que TVB avait initialement annoncé la diffusion du drama Zan De Yao Qin Ren (Rear Mirror de son titre anglophone) pour la fin avril, avant de repousser son démarrage pour mieux caser Xi You Ji dans sa grille…
Comment la chaîne TVB se sortira-t-elle de ce mauvais pas ? Sa présidente Mona Fong va-t-elle décider qu’elle en a marre et revenir à sa carrière de chanteuse comme dans les années 50/60 ? Suis-je la seule à avoir envie de commander chinois ce soir ? Le suspense est insoutenable.

par

, ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *