Yasuko Matsuyuki étudiera les violences domestiques sur TBS

9 mai 2014 à 13:19

YasukoMatsuyuki-300Alors que la saison printanière bat son plein au Japon, vous vous doutez bien que les chaînes n’ont pas une seconde à perdre pour mettre en chantier leurs séries du prochain trimestre. Pour de nombreuses fictions nippones, la rapidité est en effet de rigueur, puisque la quasi-totalité des cases horaires réservées aux fictions sont remises à zéro tous les trois mois !
Mais il y a quelques exceptions, et la commande de Kazokugari par TBS en fait partie.
Cela fait en effet 7 ans que le roman original éponyme, écrit par Arata Tendou et récompensé dés 1996, est en développement pour la télévision. C’est la scénariste Ooishi Shizuka (Glass no Ie, Second Virgin, Gyne…) qui a réussi à en venir à bout.
Cette fois les dés sont donc lancés, et Kazokugari apparaitra à partir du mois de juillet prochain. L’histoire est celle d’une psychologue spécialisée dans la pédopsychologie et les affaires familiales, mais dont la vie personnelle est difficile en elle-même, à cause de ses parents vieillissants. De par ses rencontres avec un enseignant et un officier de police, elle est confrontée au suicide de toute une famille ; placée sur cette affaire, elle commence à observer trois familles en lien avec les défunts, ce qui lui donne un regard particulier sur les secrets de l’âme humaine…
Sorte de thriller psychologique teinté de drame, Kazokugari aborde des thèmes comme la violence domestique, la maltraitance et bien plus. Au générique, Yasuko Matsuyuki (Mother, ou plus tôt cette année dans Chi no Shio; en photo ci-contre) incarnera le rôle principal, aux côtés d’Atsushi Itou (Densha Otoko, Team Batista no Eikou…) et Kenichi Endou (actuellement dans Long Goodbye).
La série sera diffusée le vendredi soir par TBS.

par

, , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.