Deux séries scandinaves reçoivent des subventions

17 juin 2014 à 13:40

CaseofMoney-300C’est Noël avant Noël en Scandinavie, où l’organisme norvégien Nordisk Film & TV Fond vient d’allouer de rondelettes sommes à deux projets de fiction.
Il y a d’abord Frikjent (jusque là connue sous son titre international, Acquitted) dont le tournage a commencé au printemps. La production se voit dotée d’une subvention de 2 millions de couronnes norvégiennes supplémentaires (ça donne dans les 246 000 euros). Le drama s’intéresse à Aksel Borgen, un homme qui a trouvé le succès mais qui revient dans sa ville natale où, bien que reconnu innocent par la justice, il est toujours considéré comme coupable d’un meurtre atroce. Pire encore, la défunte était sa petite amie au lycée, et son premier amour. 20 ans ont passé et le travail de reconstruction a tout juste commencé pour Aksel… La série est prévue pour TV2 en Norvège pour le début de l’année 2015.
La série suédoise Min bror kollokungen se voit également remettre 900 000 couronnes norvégiennes (plus de 110 000 euros). Destiné à la chaîne du groupe SVT dédiée à la jeunesse, Barnkanalen, le drama s’intéresse à une adolescente qui vit dans une famille de trois enfants, dont l’aîné est autiste. Pendant des vacances d’été, elle se lie d’amitié avec une nouvelle camarade, et s’invente un grand frère idéal pour ne pas lui paraître bizarre. Mais bientôt le mensonge commence à lui compliquer la vie encore plus que la réalité… La série est co-produite avec DR au Danemark et Yle en Finlande.
Ces deux contributions financières s’ajoutent à la participation au financement des séries Follow the Money, Okkupert, et Ögon Blå, comme annoncé précédemment. A noter que ces dernières, parmi plusieurs autres, étaient présentées plus tôt ce mois-ci lors des Scandinavian Screenings, un évènement qui réunit une année sur deux les diffuseurs et producteurs de la région pour échanger autour de leurs projets, envisager des co-productions et bien-sûr acquérir de nouveaux programmes.

par

, , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *