Canadian Screen Awards 2015 : conclusion d’une belle semaine

2 mars 2015 à 7:00

CanadianScreenAwards-650

Pour la 3e fois, les Canadian Screen Awards se sont lancé, hier soir, le défi de récompenser le meilleur du cinéma canadien (bon, ça…) et de la télévision canadienne anglophone (ah, là on peut discuter !). Troisième fois parce que, comme vous n’êtes pas sans le savoir, la cérémonie est née de la volonté de rassembler les récompenses canadiennes sous un seul toit… à l’exception des séries québécoises qui ont conservé leur indépendance et donc leurs Prix Gémeaux.

Tout au long de la semaine, les annonces se sont succédées pour les Canadian Screen Awards, chaque soirée permettant d’annoncer quelques prix, dans les catégories techniques par exemple, ou en organisant des rencontres entre les spectateurs et l’équipe de nombreuses séries (parmi lesquelles Remedy, Schitt’s Creek, Lost Girl, Strange Empire…) dans une « FanZone » aménagée. La cérémonie finale, avec les annonces les plus attendues et bien-sûr la remise des trophées, s’est tenue voilà quelques heures à peine, et nous allons donc en ce lundi matin revenir dessus. Vous allez voir que, si Orphan Black détenait le record de nominations cette année (ce qui commence un peu à agacer les puristes, dont l’acteur Enrico Colantoni fait partie), en vérité de nombreuses séries ont tiré leur épingle du jeu. On peut par exemple souligner la présence du téléfilm de conclusion de la série Bomb Girls, très salué.

Mais sans plus de commentaire de ma part, voici donc la 3e édition des Canadian Screen Awards. Comme toujours, ce récapitulatif ne parle que des séries (les vainqueurs apparaissent avec un * dans la liste des nominations), j’ignore volontairement les catégories relatives aux films et offres télévisées non-scriptées. Les quelques téléfilms apparaissent en italique.

Degrassi-300 Meilleure performance dans une série ou un programme pour la jeunesse
– Richard Harmon dans If I Had Wings
– Aislinn Paul dans Degrassi*
– Christian Potenza dans Total Drama All-Stars
– Brittany Raymond dans The Next Step
– Charlie Storwick dans Some Assembly Required
Motive-300 Meilleure performance en guest dans une série dramatique
– Nicola Correia-Damude dans Remedy
– Clayne Crawford dans Rogue
– Brenda Fricker dans Forgive Me
– Callum Keith Rennie dans Motive*
– Carol Sinclair dans Sex & Violence
BombGirls-300 Meilleur actrice dans une mini-série ou un téléfilm
– Jodi Balfour dans Bomb Girls: Facing the Enemy*
– Jennifer Finnigan dans Babysellers
– Kate Hewlett dans Still Life: A Three Pines Mystery
TheBestLaidPlans-300 Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm
– Jonas Chernick dans The Best Laid Plans*
– David Hirsh dans Twist of Faith
– Nathaniel Parker dans Still Life: A Three Pines Mystery
– Kyle Schmid dans Saul: Journey to Damascus
SpunOut-300 Meilleur actrice secondaire dans une comédie
– Lauren Ash dans Spun Out*
– Lauren Hammersley dans Mr. D
– Anne Openshaw dans Call Me Fitz
– Azura Skye dans Working the Engels
– Naomi Snieckus dans Mr. D
MrD-300 Meilleur acteur secondaire dans une comédie
– Marty Adams dans Spun Out
– Elliott Gould dans Sensitive Skin
– Peter MacNeill dans Call Me Fitz
– Jay Malone dans Package Deal
– Jonathan Torrens dans Mr. D*
CallMeFitz-300 Meilleur actrice principale dans une comédie
– Joanna Cassidy dans Call Me Fitz*
– Andrea Martin dans Working the Engels
– Carrie-Lynn Neales dans Seed
– Kacey Rohl dans Working the Engels
– Julia Voth dans Package Deal
SensitiveSkin-CA-300 Meilleur acteur principal dans une comédie
– Gerry Dee dans Mr. D
– Dave Foley dans Spun Out
– Adam Korson dans Seed
– Don McKellar dans Sensitive Skin*
– Mark Meer dans Tiny Plastic Men
BombGirls-300 Meilleure actrice secondaire dans une série dramatique
– Jane Alexander dans Forgive Me
– Olympia Dukakis dans Sex & Violence
– Laurence Leboeuf dans 19-2
– Ali Liebert dans Bomb Girls*
– Maxim Roy dans 19-2
OrphanBlack-300 Meilleure acteur secondaire dans une série dramatique
– Paul Amos dans Lost Girl
– Benz Antoine dans 19-2
– Jordan Gavaris dans Orphan Black*
– Dan Petronijevic dans 19-2
– Hugh Thompson dans Forgive Me
OrphanBlack-300 Meilleure actrice principale dans une série dramatique
– Megan Follows dans Reign
– Tatiana Maslany dans Orphan Black*
– Meaghan Rath dans Being Human
– Jennie Raymond dans Sex & Violence
– Jackie Torrens dans Sex & Violence
19-2-CA-300 Meilleure acteur principal dans une série dramatique
– Adam Beach dans Arctic Air
– Dillon Casey dans Remedy
– Jared Keeso dans 19-2*
– Mike McLeod dans Forgive Me
– David Sutcliffe dans Cracked
Degrassi-300 Meilleure série ou meilleur programme pour la jeunesse
Degrassi*
The Next Step
Total Drama All-Stars
BombGirls-300 Meilleure mini-série ou meilleur téléfilm
Babysellers
The Best Laid Plans
Bomb Girls: Facing the Enemy*
Bunks
Vikings-300 Meilleur drama international
The Great Martian War
Vikings*
CallMeFitz-300 Meilleure comédie ou une émission humoristique
Call Me Fitz*
Mr. D
Seed
Spun Out
Tiny Plastic Men
OrphanBlack-300 Meilleure série dramatique
19-2
Continuum
Motive
Orphan Black*
Remedy

Ajoutons aussi que la websérie Guidestones a raflé un titre grâce à l’actrice Supinder Wraich, pour la Meilleure performance dans une série produite pour un média numérique (la série était nommée 3 fois cette année, mais n’a pas remporté le prix de la meilleure websérie, qui lui a été ravi par Space Riders: Division Earth). Lost Girl, dont la saison finale a commencé en décembre, a récupéré Fan Choice Award pour l’actrice Anna Silk. Quant à la série policière Rookie Blue, à défaut de ravir les prix, elle a été récompensée pour être le drama canadien le plus regardé.

Amis québécophiles, rappelons que les séries du Canada francophone ne sont pas éligibles à ces récompenses, mais qu’en revanche les films le sont… et que Mommy, qui était le film avec le plus de nominations cette année, s’en est sorti avec une flopée de victoires ! Parmi elles, le prix du meilleur film, mais des titres d’interprétation pour Anne Dorval et Suzanne Clément (dont on ne rappellera jamais assez qu’il faut la regarder dans la série Unité 9), et bien-sûr une belle collection de nouveaux bibelots pour Xavier Dolan, récompensé pour le scénario mais aussi le montage.

Puisque vous savez tout, je vous laisse sur ces bonnes paroles, sachez simplement que toutes les séries ont leur petit tag ci-dessous, des fois que vous auriez envie d’en savoir plus sur elles. Oserai-je vous recommander de lire en particulier les reviews suggérées en fin d’article ?
J’ose.

par

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.