Fun fact du lundi 8 mai 2017

8 mai 2017 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Le 8 mai 2016, la série pakistanaise Udaari s’attaque à un sujet difficile : les violences sexuelles perpétrées sur des mineurs, et met en scène un personnage qui tente de violer sa jeune nièce, puis, ayant échoué, à sa belle-fille. Bien que les agressions, viols, et autres « joyeusetés » (suicides et tentatives de meurtre à l’occasion) ne soient pas rares à la télévision pakistanaise, certes plutôt sur des personnages adultes, c’est cette scène a qui suscité l’ire de la Pakistan Electronic Media Regulatory Authority (ou PEMRA). Laquelle a immédiatement adressé un avertissement à la production d’Udaari.
Problème : contrairement à la plupart des autres séries donnant dans ce genre d’intrigues, et qui en profitent soient pour faire du voyeurisme, soit pour culpabiliser les personnages féminins, Udaari tentait précisément d’avertir les spectateurs sur un sujet peu traité dans les médias grand public. D’ailleurs, la série n’aurait jamais vu le jour sans le financement d’une ONG et d’un fonds du gouvernement canadien. Dés le début, la série se voulait donc pédagogique, et cette menace de la PEMRA semble être totalement passée à côté ! Aussitôt de nombreuses voix, dans la presse, dans le monde du divertissement, mais aussi parmi les associations de victimes, s’élèvent pour prendre la défense d’Udaari. La série reste à l’antenne et conclut sa saison (25 épisodes avaient été prévus, soit jusqu’au mois de septembre), ce qui lui permet de clore son intrigue en montrant, pour la première fois à la télévision pakistanaise, le déroulé d’un procès pour viol sur mineure du point de vue de la victime. Pour finalement l’aider dans les épisodes suivants à reprendre le contrôle de sa vie.
Pour son intrigue rare, Udaari a été récompensée par 4 Lux Style Awards (dont Best Television Writer pour la scénariste Farhat Ishtiaq) et 6 Hum Awards (dont Best Drama Serial, et Best Writer of a Drama Serial pour Farhat Ishtiaq) le mois dernier. Ça valait la peine de persister.

udaari-300

par

, ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.