Fun fact du mercredi 28 juin 2017

28 juin 2017 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Lorsqu’on parle du processus de conception d’une série aux USA, on parle de séances de pitching, de pilotes, ou encore de network notes ; autant d’étapes qui concernent les scénaristes, les producteurs, mais aussi les exécutifs des chaînes. On évoque moins le rôle des avocats ! Lorsqu’un scénario est prêt à être tourné, il est en effet nécessaire qu’il passe entre les mains d’experts juridiques qui vont procéder à un « script clearance« , qui consiste à vérifier que toute tiers cité ou montré dans l’épisode peut l’être sans barrière juridique. Cela inclut de s’assurer que les lieux de tournage prévus ne posent pas de souci de droits (par exemple si un panneau publicitaire est dans le champ). L’utilisation d’un produit commercial doit aussi être vérifiée si elle ne dépend pas du product placement. Le processus de script clearance inclut de vérifier le nom du lieu où se déroule la série, et souvent même, les noms des personnages ; c’est toujours une occasion de moins d’être trainé en justice pour diffamation ! Parfois le danger est si grand, en particulier pour les biopics et autres séries inspirées d’événements réels, que le script clearance conduit les auteurs à changer les noms de leurs personnages quand bien même ils ont existé. Mais même dans le cas de villes ou personnes fictives, une vérification ne fait pas de mal si cela évite ensuite à des homonymes de se retourner contre les producteurs.
Sans le script clearance, une série s’expose en effet à d’éventuelles poursuites judiciaires ultérieures ; le recours à ce procédé permet à la production d’être couverte par son assurance juridique.

scriptclearance-300

par

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *