Fun fact du jeudi 8 mars 2018

8 mars 2018 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? On parle des femmes accédant aux emplois de d’actrice, scénariste, de réalisatrice… mais à la télévision américaine, le boys’ club s’étend aussi, si ce n’est surtout, aux exécutifs. Aussi vous n’avez sûrement jamais entendu parler de la toute première exécutive de l’Histoire de la télévision US, Ethel Winant.
A la sortie de l’université (elle a étudié les arts de la scène), elle commence à faire des petits jobs derrière la camera pour quelques productions, essentiellement parce qu’à l’époque la plupart des hommes sont accaparés par la guerre. Elle utilise son temps dans les studios pour visiter le plateau de la série de CBS Studio One, et tombe amoureuse des séries. En s’incrustant jour après jour sur le plateau de Studio One, Ethel finit par se voir confier des missions de piètre importance (comme aller chercher le café), jusqu’au jour où, après qu’un acteur se soit désisté à la dernière minute, elle trouve quelqu’un pour le remplacer. Ethel Winant voit progressivement son talent pour trouver du talent remarqué, et progresse bientôt au sein de la hiérarchie de CBS en tant que directrice de casting. A l’époque, elle n’est que la deuxième cadre féminine employée au sein du network. Elle travaille à trouver les acteurs pour des séries comme Playhouse 90, The Twilight Zone, Hogan’s Heroes, Green Acres, The Wild Wild West, Lost in Space, Hawaii Five-O, The Mary Tyler Moore Show (et ses spin-offs Rhoda et Lou Grant)… portant aussi à l’occasion la casquette de productrice exécutive. Finalement en 1973, elle est promue au sein de CBS au rang de vice-présidente en charge du talent et des castings, devenant la toute première femme dans l’histoire de la télévision à accéder au titre de vice-présidente de network. Après avoir développé une maladie dégénérative conduisant à une perte de la vue, Ethel Winant a continué de travailler, puis a pris sa retraite qu’elle a passée à la Motion Picture & Television Fund Country Home (un centre de soins pour membres de l’industrie), avant de nous quitter en 2003.

par

, , , , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.