Æon Flux (13 Février 2014)

13 février 2014 à 17:44

AeonFlux

Tout cela est très joli (vraiment : joli. Même pas BEAU) mais terriblement insipide. Alors que tout le soin du monde a été mis dans les décors, les costumes, et les effets spéciaux, le scénario apparait comme le parent pauvre du film. Le drame, c’est que pour la plupart des films d’action, ce serait parfaitement satisfaisant ; mais dans le cas d’une dystopie comme Æon Flux, où la mythologie est si intéressante, on touche au criminel. L’univers si dense de la franchise n’est injectée dans le film qu’à intervalles réguliers, pour permettre à Theron de changer de tenue (et encore) puis lancer un regard dur en direction de la camera, entre deux scènes de combat au ralenti. Que le film ne préserve pas l’univers visuel, passe encore : il a trouvé le sien propre. Mais qu’il néglige autant l’univers scénaristique, c’est insultant pour tout le monde.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *