Beyond a Reasonable Doubt (6 Février 2010)

6 février 2010 à 22:48

BeyondaReasonableDoubt

Je poursuis comme je peux mon cycle Amber Tamblyn, mais des films, plus on en tue plus il en vient, et je vous prie de me croire, devant celui-là c’est moi qui avais envie de me tuer. Le scénario est convenu (on devine la fin au bout de 30mn, c’est emmerdant), Jesse Metcalfe est pénible, Michael Douglas ne se donne aucun mal, c’est juste insupportable.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *