Easier with Practice (1er Mars 2011)

1 mars 2011 à 19:23

EasierwithPractice

Navigant dans les eaux souvent troubles du film indépendant qui ressemble quand même vachement à un film indépendant, Easier with Practice décrit avec une efficacité furieuse ce à quoi peut ressembler la solitude sous toutes ses formes. Du road trip du début au twist de fin, tout le film n’est que portraits de personnages seuls qui tentent de gérer cette solitude chacun à sa façon, qui en étant en couple avec un petit con, qui en tentant de donner sa chance à un loser, qui en se raccrochant à une illusion… Triste constat. Mais bon film.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *