Eat Pray Love (22 Décembre 2010)

22 décembre 2010 à 21:39

EatPrayLove

Un voyage initiatique ? Pas vraiment. Plus une boucle proprement (très proprement) bouclée. Au lieu de la quête spirituelle qu’on m’avait promise, je me suis trouvée devant l’un de ces films où on veut nous faire croire que le personnage va se réconcilier avec la vie, avec lui-même, alors que finalement ce n’est qu’un périple qui a pour but de le réconcilier avec l’amour. Ce n’est pas un tort, en soi, mais mentir sur la démarche du film ne lui rend pas service. Au milieu de tout ça, il y a quelques passages intéressants, mais peu de substantifique moelle à en tirer pour qui est vraiment en quête d’un film profond…

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *