I Origins (6 Janvier 2015)

6 janvier 2015 à 21:53

IOrigins

Dommage que le film semble avoir du mal à tenir une direction précise ; cela donne l’impression d’un manque de cohérence alors qu’en réalité, il est certain que Cahill a une vue d’ensemble de son sujet. Cela crée des problèmes de rythme, et surtout l’impression que la dernière partie du film a été plaquée là un peu brutalement. Mais I Origins est quand même solide, débattant de façon plutôt fine sur la sempiternelle opposition entre le rationnel et le spirituel.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *