Patch Adams (22 Juillet 2013)

21 juillet 2013 à 22:51

PatchAdams

C’est dommage que le film soit écrit avec des moufles et entièrement tourné à côté du lieu de répétition d’un orchestre philharmonique hypersensible. Williams donne tout ce qu’il a mais, mon Dieu, parfois ça empire même les choses ! Rien ne sauvera Patch Adams du qualificatif de « cheesy », ce qui est dommage car le film a quelques très ponctuels bons moments.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *