Temple Grandin (4 Septembre 2010)

4 septembre 2010 à 22:30

TempleGrandin

Comme toute les films de type inspirational, il y a un côté un peu facile dans l’émotion qui transparait du parcours de Temple Grandin. Le but avoué étant à moitié de faire en sorte que le spectateur soit admiratif, et à moitié de le pousser à se dire que franchement, il ne vaut pas la moitié d’une crotte de hamster comparé à l’héroïne. C’est très bien, c’est le but du jeu, du moment qu’on sait où on met les pieds je ne vois pas le problème. Mais je trouve très dommage que les aspects les plus intéressants du film (sur la façon de mettre en images le mode de réflexion de Temple) soient de moins en moins mis en valeur à mesure que le film avance. J’aurais préféré continuer à apprendre comment son cerveau fonctionne, plutôt que de bêtement trouver son parcours inspirant. Il y avait du potentiel, c’est dommage ! Reste que la prestation de Claire Danes est absolument impeccable.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *