When in Rome (6 Juin 2010)

6 juin 2010 à 22:39

WheninRome

Ça n’arrive pas souvent, mais quand ça se produit, c’est une expérience unique et mémorable : passer très exactement 1h30 devant un film et ne pas ressentir la moindre émotion. Ni rire (c’était censé être une comédie), ni tendresse (c’était censé être une histoire d’amour), rien. Ah si, pardon, j’ai ri à UN moment, c’est la scène de l’ascenseur ; ne me demandez pas ce que j’ai avec les ascenseurs en ce moment. Bref, moi je dis, il est temps que Lee Pace apparaisse dans de meilleurs films que ça, je comprends qu’il faille se nourrir et tout, mais quand même, un peu de décence, quoi. Merde, même sa scène m’a laissée de marbre, c’est bien qu’il y a un truc !

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *