ただいま !

1 septembre 2008 à 20:46

J’ai l’immense, que dis-je, l’incommensurable joie de vous annoncer l’ouverture du blog de SeriesLive On Air, dédié à la saison 2 de l’émission… dont je fais partie !

Comme il sera agréable de vous retrouver, toutes les deux semaines, comme au bon vieux temps…

Pour cette saison nouvelle, à propos de laquelle vous pourrez apprendre progressivement plein de choses sur le blog officiel de l’émission, je serai entourée d’une équipe de chroniqueurs que vous ne connaissez pas encore, et nous avons prévu des améliorations dans la ligne éditoriale, bref plein de choses pour aller toujours plus loin dans la découverte des séries !

Je compte sur vous pour nous suivre dans cette aventure…?

par

Pin It

4 commentaires

  1. Nakayomi dit :

    Ah ? Oh… Euuuh !

    Ben ouais quoi, j’ai le droit aussi… (d’ailleurs, j’suis fort, j’ai fait les voyelles sans même m’en apercevoir).

    En tout cas, ravi de te retrouver dans l’émission et hâte d’entendre cette nouvelle fournée…

    Bon, quant au blog (on est entre nous, hein ? Je peux le dire), je reste dubitatif (comme je l’ai déjà dit sur le forum de SL, « pas échaudés » ?)

  2. Jérôme dit :

    Pourquoi te disperser et surtout pourquoi aller te commettre là-dedans ?

    Certes, ils ont bien besoin de gens compétents (tant en orthographe qu’en expression orale), mais je me moque de ce qui peut arriver à ce site.

    Contrairement au blog de Lady Telephagy !

    Ce sera donc sans moi sur ce coup-là…

  3. freescully dit :

    Ce sera une première pour moi…

    Mais j’espère que ça ne te prendra pas trop de temps et que tu auras toujours le temps pour ce blog!

  4. Scarlatiine dit :

    Je suis un peu déçue, moi aussi. Je pensais vraiment que le changement annoncé vendredi serait pour ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.