Ce qu’il a fait de moi

18 octobre 2004 à 13:24

Pétrie de doutes, de soupçons, de peurs, de douleurs… je me regarde et je vois une femme devenue infiniment laide à l’intérieur.

Je suis simplement devenue une personne qui n’a plus confiance. Qui suspecte tout le monde des pires vices (il me faut tout de même ajouter que je n’ai que rarement l’occasion de me tromper…), qui attribue à ceux qu’autrefois elle a aimé, les pires intentions.

Je ne sais plus faire confiance. C’était l’une de mes plus belles qualités : avoir été capable, malgré la trahison de mon père, de donner mon coeur à d’autres en étant certaine que ça valait la peine d’offrir un tel présent. Je n’étais pas naïve, tout de même pas : j’étais juste capable d’accorder ma confiance à d’autres !

Quand au juste ai-je perdu cette part de moi qui était pure ? Qui me donnait une âme plus limpide que le cristal ? Ce qui faisait de moi quelqu’un de beau, de riche (tout cela à l’intérieur bien entendu).

Est-ce petit à petit ? Ou après un mot qu’il m’a dit ? Une épreuve en particulier ?

Je me fais horreur.

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.