Lost : L’île du Dr Abrams ?

13 novembre 2004 à 0:00

La saison 2004-2005 a commencé très fort pour la chaîne ABC qui aligne les succès comme des pions de dames chinoises. D’inspiration dramatique, et peut-être même fantastique, Lost est devenue en à peine quelques semaines la tête de gondole du network. La série stimule à la fois l’intérêt et l’imagination des téléspectateurs. Le concept de départ est simple : un avion s’écrase sur une île déserte, et les survivants tentent de s’organiser voire même, si possible, de réchapper aux dangers inhérents à cette situationi. Sauf que, visiblement, la tâche n’est pas facilitée par les phénomènes étranges qui ont lieu sur l’île. Pour en savoir plus sur la série et ses protagonistes, n’hésitez pas à consulter la fiche de la série, ce sera plus que nécessaire pour comprendre le présent article. Attention ! Vous pourriez trouver au long des prochaines lignes des spoilers !
SeriesLive s’est chargé, pour vous, de récolter les plus croustillantes hypothèses circulant sur les secrets de Lost… Des plus originales aux plus sérieuses, à vous de juger. Parce qu’après tout, entre un monstre invisible, un ours polaire, des apparitions fantomatiques, et des personnages tous plus mystérieux les uns que les autres, il y a vraiment de quoi se poser des questions !

Hypothèse n°1 – Le pouvoir de la volonté

La thèse
Et si finalement, tout ce petit monde souhaitait les évènements qui ont lieu sur l’île ? Pour le moment, tout les survivants ont une très bonne raison de vouloir être éloignés du monde où ils vivaient avant l’accident. Et certains phénomènes tendent vraiment à se demander si parfois, le malheur des uns ne ferait pas le bonheur d’un autre. Et certains indices tendent à prouver que quelques uns, ou même l’ensemble de la communauté, auraient même le pouvoir de faire plier la réalité de l’île à leur bon vouloir…
Les preuves

  • Beaucoup d’internautes ont observé que dans le pilote, le petit (Walt) lisait un comic en couverture duquel on pouvait voir un énorme ours blanc. Quelques minutes plus tard, un animal identique chargeait sur ceux des rescapés qui s’étaient aventurés dans la jungle…
  • Toujours le cas Walt, qui demande à son père d’aller retrouver son chien. Quand le père répond, de mauvaise grâce, que cela devra attendre la fin de l’averse, la pluie cesse immédiatement.
  • Dans le même ordre d’idée, tout le monde a soif et, comme par hasard : Jack trouve de l’eau !
  • Entre Jack qui déteste son métier de médecin, Kate qui fuit son destin de prisonnière, Charlie qui est dépendant à la drogue et a raté sa carrière musicale, Locke qui était déçu dans sa vie privée, professionnelle et qui se trouvait dans un état de santé dégradant, ou encore la coréenne Sun qui souhaitait abandonner sa vie et son mari, n’ont-ils pas tous un bon alibi pour ne pas souhaiter retourner à la civilisation ?

Le réquisitoire
Une thèse très prisée pendant les premiers épisodes, mais en laquelle de moins en moins de spectateurs sont enclins à croire, du fait de la raréfaction des indices. Qui plus est, si seule la volonté primait, il n’arriverait peut-être pas tant de choses tragiques… ou même, chacun serait chez soi.
Les variantes
Ils sont tous victimes d’hallucination collective, ou l’hallucination d’un seul homme, Jack, qui verrait au moment de mourir tous ses anciens patients. Ce pourrait être aussi un seul des survivants (beaucoup pensent à Walt) qui aurait une capacité hors-norme. Autre variante, celle dans laquelle un accident non-surnaturel leur a permis d’acquérir une sorte de conscience collective surnaturelle qui a matérialisé leurs pires peurs sous la forme d’évènements exutoires ou de monstres.

Hypothèse n°2 – Remake de Sliders ?

La thèse
Pour une raison X ou Y, l’avion s’est écrasé dans une zone appartenant à un monde parallèle. Voilà qui explique sans trop de difficulté le moindre phénomène inquiétant ou étrange.
Les preuves

  • Le message qui est émis en boucle depuis près de 16 ans n’a toujours été reçu par personne ? Peut-être que personne du monde d’origine ne peut le recevoir !
  • Un ours polaire, un monstre invisible, un fantôme… et à en croire Locke, l’île a des yeux, aussi. Alors ce serait tout de même drôlement plus simple de se dire que l’île est la proie des phénomènes que l’on reconnaît aux mondes parallèles, et de toujours s’attendre au pire, non ?

Le réquisitoire
Beaucoup de fans trouvent cette hypothèse certes honorable, mais un peu facile, et pensent qu’il s’agirait d’une chute un peu facile. D’ailleurs JJ Abrams a déclaré qu’il ne s’agissait pas d’une distorsion du temps ou de l’espace, et que l’île se trouvait effectivement sur Terre. Mal barré, donc, pour cette théorie.
Les variantes
Plus simple que le monde parallèle, le Triangle des Bermudes peut très bien officier dans cette catégorie. Dans le même ordre d’idée, l’avion a fait un retour dans le temps et ils se trouvent près de leur objectif, mais à une époque où l’homme n’existait pas.

Hypothèse n°3 – Caprice télévisuel

La thèse
Peut-être sont-ils victimes, sans le savoir, des scénaristes d’une émission de real TV. De la même façon que Truman dans le film The Truman Show, ils vivraient diverses tragédies afin de plaire à un public de plus en plus exigeant, qui par exemple ne se suffirait plus d’émissions de type Koh Lanta. Et dans cette version, les perdants ne sont pas ceux qui sont éliminés, mais ceux qui restent sur l’île…
Les preuves

  • Le nombre d’incroyables aventures qui arrivent en quelques heures est assez abracadabrantesque. Certaines choses semblent aussi improbables que dans la demeure du récent « Gloire et Fortune » ! Pensez à l’ours polaire, bien-sûr, mais aussi le message radio en Français. Certains survivants pourraient dans ce cas s’avérer être des comédiens en cheville avec la production (Sayid, par exemple, qui arrive à bricoler la radio, ou Shannon qui déchiffre le message en Français)

Le réquisitoire
La psychose autour du phénomène de la real TV exagère peut-être cette théorie.
Les variantes
Cela pourrait être non pas un évènement télévisuel, mais le caprice d’un milliardaire les ayant tous faits prisonniers sur son île (ce qui expliquerait que personne ne se porte à leur secours puisque dans ce cas ils seraient sur une propriété privée !!!). Certains évoquent même le fait que l’île ait été créée artificiellement, pour les besoins de la personne à qui elle appartient (dans ce cas, soit la production de l’émission, soit le milliardaire). Ou même : ils se sont fait enlever par des extra-terrestres qui les ont à présent parqués sur une île factice pour les étudier !

Hypothèse n°4 – Sa Majesté des Mouches

La thèse
Comme le classique de la littérature sus-nommé, l’île de Lost serait le théâtre d’expériences étranges, par exemple sociologiques, ou peut-être même génétiques…
Les preuves

  • La variété des origines (et donc, a priori, de gènes) des survivants offre de nombreuses possibilités de « croisements » donnant lieu à une grande variété biologique : coréens, afro-américains, personnages de tous gabarits, de tous âges…
  • Suffisamment nombreux, les survivants pourraient fonder une nouvelle société et faire perdurer la diversité génétique pendant quelques générations. D’ailleurs Jack n’est-il pas soupçonné de vouloir créer sa propre civilisation dans la grotte, se faisant accuser de vouloir jouer à Adam et Eve avec Kate ?

Le réquisitoire
Une thèse qui a vraiment de plus en plus la côte sur le net ! Malheureusement, pour le moment elle tient plus du fantasme que d’autre chose, rien de vraiment concret ne vient l’appuyer.
Les variantes
Sans forcément porter sur les humains, ces expérimentations pourraient porter sur les animaux de l’île (monstre, ours, gorets sauvages, chien… et Dieu sait quoi d’autre encore). Les survivants ne seraient alors dans ce cas… qu’un approvisionnement de la chaîne alimentaire des vrais pensionnaires de l’île.

Hypothèse n°5 – Le retour de Godzilla

La thèse
A la façon du film Godzilla, les îles du Pacifique ont été le théâtre d’explosions nucléaires qui ont très bien pu faire muter des bestioles autochtones. Les français que l’on peut deviner avoir vécu sur l’île seraient en fait des spécialistes de la radioactivité venus étudier les changements survenus suite à ces essais nucléaires, mais qui, pris à leur propre piège, ont trouvé la mort sur l’île.
Les preuves

  • L’ours blanc vient bien de quelque part ? Pourquoi pas d’un convoi de scientifiques venus étudier les effets à retardement d’une bombe A ?
  • Ca expliquerait enfin ce qu’est l’ignoble bestiole qui sévit sur l’île, et pourquoi elle semble invisible.

Le réquisitoire
Ca ne vous semble pas un peu gros, à vous ?
Les variantes
Pour le moment, pas vraiment de variante avérée…

Hypothèse n°6 – Tout le monde est mort

La thèse
De toute évidence, tout le monde a quelque chose à se reprocher, à regretter, ou un travail sur soi à effectuer. Et quoi de mieux que d’être coupé de la société pour opérer un petit retour sur nos faits et gestes passés, à tête reposée ?
Les preuves

  • Le nombre hallucinant de flash-backs d’ordre personnel tend à prouver que les survivants ont du linge sale à laver en privé (et à l’eau de mer), en premier lieu Jack qui formule pas mal de regrets concernant sa carrière et son père, ou Kate et le crime qu’elle a commis, etc…
  • Les propos mystiques sont foisonnants : Locke qui explique le choix entre le Bien et le Mal à l’aide de pions (on retrouvera cette dualité quelques épisodes plus tard avec les galets trouvés auprès du cadavre de la grotte), a « regardé l’île dans les yeux », etc…
  • Les allusions aux défunts sont légion également : le père de Jack, le mari de Rose, la mère de Walt, etc… Peut-être qu’après tout, ils se rapprochent de ces personnes mortes. Et si c’étaient leurs propres cadavres que Locke avait vus ?

Le réquisitoire
Il semble difficilement envisageable qu’une série tente d’entrer dans le domaine métaphysique (la plupart des séries s’étant frottées à des thèmes aussi complexes n’en ont pas réchappé), et cela rajouterait encore à la complexité de l’histoire… qui finalement n’a pas besoin de ça.
Les variantes
Locke est Dieu incarné sur l’île afin de guider les survivants vers le Paradis. Ou Dieu s’est incarné en Locke, c’est selon. Du moins cela explique-t-il pourquoi il est de toutes les quêtes intérieures. Ce pourrait même être l’île qui soit une entité à part entière, qui se manifeste par la bête invisible, et qui possède/investisse l’un d’entre eux (Locke) dans un but connu d’elle seule.

Mais finalement, une des principales explications au succès de Lost, c’est que parmi toutes les hypothèses envisagées, il en reste encore des dizaines et, parmi elles… la résolution inventée par l’équipe de JJ Abrams ! A suivre, donc, notamment sur TF1 en 2005.
Cet article a été rédigé à partir d’hypothèses formulées, entre autres, sur le topic Lost des forums de SeriesLive, les membres de Lost – Le Forum (forum de notre partenaire Lost Island), et d’E! Online. Merci à tous les intervenants pour leur participation !

Article initialement publié sur SeriesLive.com.

par

, ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *