Juste un sourire

21 novembre 2004 à 22:58

Quand, épuisée par cette ambiance, je lui demande qu’on arrive à sourire, il me dit : « Je ne me sens pas comme ça. J’ai l’impression qu’on vit quelque chose de tellement différent. »

N’était-ce pas ce qu’il voulait ? Ne vit-on pas uniquement ce qu’il a toujours voulu ? S’il va mal, il sait pourtant que moi, j’ai décidé de ne pas l’abandonner…

C’est à n’y rien comprendre…

PS : Sur le générique de New York 911

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *