Soi-même

14 mars 2005 à 12:45

Je suis fatiguée de vivre dans un monde où il faudrait être toujours quelqu’un d’autre. J’ai passé les 18 premières années de ma vie avec des parents qui voulaient que je devienne exactement tout ce que je n’étais pas. Qui m’ont reproché de ne pas être ci, de ne pas être ça… et d’être comme j’étais. Et, naïvement sans doute, je pensais que ça aller s’arrêter après les avoir quittés.

Nenni.

Passons sur la période post-rupture avec mon ex : c’est un cas à part.

Mais aujourd’hui, je suis à nouveau auprès d’une personne qui voudrait que je sois une autre (être elle semble être l’alternative proposée).

Qu’est-ce qui cloche, à la fin, chez moi ? Je vais vous dire ce qui déplaît : que je préfère écrire, créer et rire devant mon ordinateur, que je n’ai pas les valeurs d’une femme de 75 ans, que je fasse les choses à ma manière et non à la sienne.

La réponse est tellement évidente. Je la connais pourtant. Objectivement je le sais. Mais je n’en suis pas moins lasse de lutter en permanence depuis des années pour que mes proches me reconnaissent… le droit d’exister.

Des notes pareilles, c’est un coup à chialer devant son ordinateur avant de partir au boulot…

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *