Monsieur Patron ou le vengeur masqué…

5 février 2008 à 16:40

Le téléphone sonne. Urbaine, j’attends une sonnerie, comme toujours : on sait jamais des fois que DOM THOM veuille décrocher…

Nan bon ok, la vérité, rien que la vérité : je voulais que ça la réveille.

Voix de Monsieur Patron « lady, DOM THOM est là ? » Apparemment lui non plus n’arrive plus vraiment à dire quand elle est là ou pas. Je confirme. « Bon, vous, vous êtes sur les 16 dossiers pour ce soir et demain soir, c’est ça ? » Je confirme à nouveau. « Bon, dites-lui de venir me voir, j’ai un dossier à lui demander. »

Je réprime un sourire, tente de modérer mon haussement de sourcil, raccroche et glisse à DOM THOM qui comate sur son bureau : « il veut te voir… il a un dossier à te donner à faire. »  Elle se lève péniblement et maugrée « ouais bah si c’est pour ce soir je pourrai pas moi ». Pourquoi, moi oui ? Avec ce que j’ai déjà à faire ? Nan mais d’où elle sort celle-là ? Nan mais tu y vas, tu le fais, et point barre. Et, oui, ceci peut impliquer que tu ne sortes pas avant 17h du boulot, mais c’est la dure loi du monde du travail, nan mais !!!

Elle traine donc sa misère jusque dans le bureau d’à côté. Elle en revient moins de 5 minutes plus tard, une pile de documents sous le bras. Merci Monsieur Patron, quelque part, grâce à vous, ya un semblant de Justice en ce bas monde !

Elle râle toujours, évidemment, sur l’air de « nan mais c’est pour demain soir, quoi, pour un rendez-vous de Madame NuméroTrois qui a lieu vendredi, franchement il se met vraiment la pression pour rien ». J’ai retenu de justesse un « non, littéralement, TU te mets la pression pour rien ». Mais de toutes façons elle continue « il est trop exigeant, il en demande trop… franchement c’est juste un petit rendez-vous, il veut qu’on fasse un dossier… » D’un air entendu, elle esquisse un geste (moins fatigué mais quand même mou) qui explicite ce qu’elle pense de l’état mental de son patron.

Ha, oui, c’est sûr, ça doit pas être facile tous les jours d’avoir un boss qui travaille ! Et il ose lui demander d’en faire autant ? A elle, qui allait presque réussir à battre un nouveau record, celui de la sieste la plus longue ? A cette chère DOM THOM, qui avait presque passé toute une journée sans rien faire ? Franchement, il est vraiment de mauvaise foi, ce Monsieur Patron…

Je ne peux m’empêcher d’imaginer, triomphal, Monsieur Patron dans un costume de superhéros moulant, gris à rayures blanches probablement, avec une cravate en soie rose fluo, un gros masque fushia devant les yeux, sa petite mèche vaguement blonde flottant fièrement au sommet de son crâne, en train de faire le V de Victoire debout sur son bureau.

Oh, Super Monsieur Patron, vous êtes mon héros !!!

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.