[GAME] Lost in translation

28 juillet 2008 à 23:52

Je n’avais pas réalisé, quand j’ai lancé la Pitchenette lundi dernier, qu’en déclarant l’un de vous vainqueur, j’allais me faire détester par les 5 autres participants à cette première édition ! Ce sont les risques du métier, certes.
Cela dit, qu’il soit bien clair que j’ai beaucoup hésité (beaucoup !) et que tout le monde est n°2 (mais ça n’ouvre droit à aucun cookie à la myrtille, désolée). Mais bon, tout le monde est bien conscient qu’il faut bien qu’il y ait un vainqueur, hein…

Notre gagnant est donc… [roulements de tambour] Rhalala, c’est pas facile… parce que franchement, le coup des Craquantes en goguette, c’était cool… et puis les possibilités dramatiques d’une série avec rien que des pères qui ont perdu leur enfant, vous imaginez ? Parfait pour moi qui cherche à me faire écorcher vive devant la télé ! Et puis, et puis et puis… bon je vais pas tous vous citer, mais y avait à chaque fois une bonne idée, vraiment. Allez vous relire si vous voulez.
En tous cas yavait pas beaucoup de dramédies, j’ai l’impression, dans vos pitchs… comme quoi vous avez bien cerné le jury !
Allez, cette fois j’y vais, le gagnant, c’est…

freescully ne pouvait pas le savoir en le proposant, mais c’est tout-à-fait le genre de sujet assimilés à des séries de guerre qui me plaît !!! (je suis sûre que ça me plairait plus que Generation Kill… eh non, rien de nouveau de ce côté-là, en dépit de mon entêtement)

Voilà ce à quoi j’avais pensé :
– Pendant la guerre froide, un astronaute russe infiltre l’équipage d’une station orbitale occupée par des américains.
– Un réalisateur de Los Angeles dont le dernier film a fait un flop décide de se recycler dans les productions bollywoodiennes et s’expatrie en Inde pour son film intitulé « Chapati ».
– Dans un appartement londonien, deux extrémistes sont totalement coupés du monde, et préparent une attaque terroriste ; la série suit leurs préparatifs tandis qu’ils tentent d’échapper à la vigilance des agents de la CIA qui ont eu vent de leur projet.
Et moi à votre avis, je mérite un cookie ?

Allez, on passe à la Pitchenette numéro 2, voici les ingrédients, présentez-moi votre tambouille !
– le personnage principal a moins de 12 ans
– sa famille déménage souvent
– un lourd secret pèse sur eux…
J’espère qu’il y aura autant de participation, sinon plus, que pour la première édition… poussez pas derrière, tout le monde aura son cookie à la myrtille… à condition d’être inventif, ça va de soi.

par

, ,

Pin It

3 commentaires

  1. Ben dit :

    Pur sang

    Comme l’expliquent inlassablement les parents de Wong dans chaque nouveau village de la Chine populaire où ils emménagent au moins deux fois par an, ce fils unique de 10 ans est ce qu’on appelle un « enfant de la lune ». Atteint d’une rarissime maladie génétique provoquant cancers cutanés et anomalies oculaires, le moindre rayon de soleil pourrait mettre fin à ses jours…

    Mais la vérité est toute autre : voilà 2 ans, les parents de Wong ont en effet détecté chez lui les premières manifestations d’une mutation vampirique le forçant à vivre la nuit et à se nourrir exclusivement de sang humain. Jusqu’à ce que l’appétit du petit ogre ne devienne incommensurable et qu’il ne menace de tourner les crocs vers ses propres géniteurs…

  2. Nakayomi dit :

    De tes trois pitchs, mon préféré reste celui de Bollywood… A la mode à l’heure actuelle, et surtout… Ben les deux autres sujets sont un peu moins ma tasse dé thé… ^_^; (Mais faudrait p’têt soumettre nos idées à HBO, parce que les pauvres…)

    Bon, sinon pour le pitch de cette semaine… Loin d’être évident…

    « Lou est une petite fille de 11 ans tout ce qu’il y a de plus normale, de plus adorable. Sauf que voilà, c’est une pyromane patentée. Ses parents tentent tant bien que mal de déménager avant qu’on ne découvre cette vérité. Jusqu’à maintenant ils ont réussi, et viennent encore une fois de déménager dans une nouvelle ville. Le secret arrivera-t-il à être gardé quand le destin semble s’acharner ? »

  3. Jérôme dit :

    Myrtille 2

    A l’heure où les gens vivent leur vie par procuration à travers leurs héros TV préférés, un site opportuniste a décidé d’exploiter sa popularité pour s’emparer du cerveau de ses (trop) nombreux adeptes !

    Intrigué par les innombrables fautes d’orthographe que comportent les billets de fictionsdirectes.com, un employé de cette secte découvre que les podcasts comprennent des messages subliminaux auxquels il ne succombe pas du fait de sa surdité.

    Découvert, celui-ci est abattu, mais sa fille de 12 ans, hacker de génie et briefée par son père, va devoir fuir avec sa mère et sa tante, tout en essayant de faire éclater la vérité au grand jour.

    Mais peut-elle vraiment se fier à sa famille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.