C’est encore Halloween ?!

13 novembre 2008 à 22:39

J’étais innocemment en train de me demander si je me regardais une petite cassette sur mon dernier magnétoscope survivant (celui qui ne fait plus que la lecture ; il faut vraiment que je m’achète le bidule qui permet de tout passer sur PC, avant qu’il ne me lâche, d’ailleurs) ou si j’allais regarder la télé. Des fois il s’y passe des trucs, après tout. A la télé, on est surpris.

C’est vrai qu’en fait, quand on regarde un DVD, ou qu’on cagoule, le résultat est entièrement maîtrisé. Vous regardez l’épisode que vous attendez, ou l’épisode que vous avez déjà vu, et quelque part vous savez à quoi vous attendre (à la notable exception d’un accès pilotovore, où là, c’est la roulette russe).
Mais quand vous allumez la télé, c’est la surprise. Inédit ou rediff ? Et si inédit, peut-être celui d’une série que de toutes façons je n’aurais pas pris la peine d’acheter en DVD ou de cagouler…

Combien de fois m’est-il arrivé d’allumer la télé et de me dire « tiens, c’est vendredi, c’est Sex & the City« , et de tomber par hasard sur l’un de mes épisodes préférés et me laisser surprendre, une fois de plus, par son effet. Combien de fois me suis-je dit que j’allais zapper jusqu’à tomber sur une série, et prendre en cours de route l’épisode jusqu’à la fin, pour voir. Combien de fois, pendant des insomnies, suis-je tombée sur Dallas par exemple, et me suis-je dit que j’allais tenter l’expérience puisque j’étais là, sachant que je n’aurais sans doute pas l’idée de regarder la série en d’autres circonstances…

Et puis, au fil de l’eau, se prendre au jeu, se laisser émouvoir, se laisser surprendre, découvrir un bon épisode, rédécouvrir les détails imperceptibles d’un épisode qu’on pensait déjà connaître… se laisser surprendre, oui, c’est certainement ce que je fais devant ma télé. Le cagoulage et le DVD n’apportent pas ça, du moins pas autant.

Typiquement, des séries comme Les Experts Oulan Bator ou Cold Case se prêtent totalement à ça. C’est la série que jamais de la vie je ne regarderais pour le frisson téléphagique, mais que, comme ça, par hasard, pourquoi pas.

Bref je me demandais s’il y avait quelque chose par quoi me laisser surprendre.

Et dans mon programme télé, je suis tombée sur ça.

Rassurez-moi, c’est la version Sims de Kathryn Morris, hein ? Ah ya pas à dire, les Sims 3, ils ont poussé le réalisme très loin. C’est pas encore parfait niveau proportions mais ça a quand même de la gueule…

par

, , , ,

Pin It

3 commentaires

  1. Nakayomi dit :

    Roh, mais évidemment, si tu prends des photos pas flatteuses ! (Ah ? C’était le but ?)… De toute manière, pour moi, Kathryn Morris restera Najara, la folle furieuse, sorte de Jeanne d’Arc au temps de Xena !

  2. ladyteruki dit :

    C’est pas moi qui choisis la photo, hein, c’est le programme télé, qui croit que ça va donner envie de regarder la série…

    Quand je pense qu’elle était toute jolie toute bronzée dans Pensacola. Pourquoi a-t-elle arrêté de se nourrir ?!

  3. Nakayomi dit :

    Oups, j’avais zappé la phrase « et dans mon programme télé »… (*blush*) Faut que j’arrête de venir trop tard le soir ! >__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *