Ya du soleil et des nanas !

29 novembre 2008 à 10:12

Il y a des séries britanniques dont tout le monde parle. Et puis il y a les autres. Aujourd’hui on va parler de l’une de ces séries outsiders, pour changer.
Alors, aujourd’hui, je vous propose de parler de Benidorm. Mais j’imagine que vous ne savez pas ce qu’est Benidorm, puisqu’avant d’être une série, c’était en fait une ville d’Espagne. On apprenait cette semaine que ladite ville avait d’ailleurs une actu :

La station balnéaire de Benidorm, capitale espagnole du tourisme de masse, a décidé lundi d’interdire lundi les beuveries sur ses plages, dans l’espoir de redorer son blason.
Symbole décrié du modèle touristique « sol y playa » (soleil et plage, ndlr) la ville de Benidorm (sud-est) a adopté 74 mesures réglementant l’usage de ses cinq plages, qui prévoient notamment des amendes pouvant atteindre 750 euros pour la vente ou la consommation d’alcool.
« Au mois d’août, plus de 350 personnes ayant bu de l’alcool ou faisant la fête la nuit sur les plages ont été interpellées » pour des troubles divers à l’ordre public, a expliqué à l’AFP une source de la municipalité andalouse.
Encore village de pêcheurs il y a 50 ans, Benidorm offre désormais un paysage côtier hérissé de gratte-ciel abritant hôtels et appartements bon marché et d’innombrables bars, fast-food et discothèques.
La cité balnéaire est prise d’assaut chaque été par des légions de touristes peu argentés d’Europe du nord, en grande partie britanniques, qui viennent principalement bronzer le jour et boire la nuit.
L’ordonnance municipale adoptée lundi interdit désormais de s’assoir, cuisiner ou allumer des feux de camp à partir de minuit sur les plages, jusqu’à sept heures du matin, afin de permettre aux services de nettoyage de faire leur travail avant l’arrivée des baigneurs.
Une promenade nocturne sur la plage reste licite. Mais il devient également interdit d’y réserver son carré de sable pour le reste de la journée avant sept heures du matin.
« Il y avait des gens qui arrivaient à cinq heures du matin pour planter leur parasol » au bord du rivage méditerranéen, a ajouté le responsable municipal interrogé par l’AFP.
Quant aux jeux de ballons, de jour comme de nuit, ils seront désormais strictement limité aux espaces réservés à cet effet.
Source : AFP

Vous voilà donc merveilleusement éduqués sur ce que représente la ville de Benidorm, notamment dans la culture britannique, et je n’ai même pas encore commencé à parler de Benidorm ! La série étant née en 2007, donc forcément avant cette ordonnance, je pense que vous commencez à vous faire une idée de ce dont il va être question ici, pas vrai ?

Alors, Benidorm, est-ce que c’est une version british des Bidochons à la plage ? Pas forcément mais il faut bien admettre que quand des Anglais décrivent leur classe moyenne, ils n’y vont pas de main morte pour les faire passer pour des ploucs. Du coup, très peu de personnages semblent crédibles au premier abord ; et quelque part c’est tant mieux vu ce qui nous attend.
Mais ne comptez pas sur moi pour vous spoiler à ce stade.

D’ailleurs, vous savez ce qu’on va faire ? Finalement, non, je ne vous dis rien, j’attends de voir si vous êtes curieux, et à ce moment-là je vous offrirai tout simplement un post La preuve par trois, qu’est-ce que vous en dites ?

par

,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

1 commentaire

  1. freescully dit :

    Le téléphage étant par nature curieux, je demande un post la preuve par trois pour me faire une idée ! Je veux voir du binge drinking à la plage !Et puis à 2 jours de décembre et par ce temps maussade, un peu de soleil me ferait le plus grand bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *