On l’a perdu pour de bon

28 décembre 2008 à 14:02

Vous le savez, Jay Mohr est le seul acteur blond que j’accepte de regarder sans avoir un sac en papier à portée de main.
Vous le savez peut-être aussi, mais cet imbécile s’est cru obligé d’épouser ce truc, pensant vraisemblablement faire une affaire sauf qu’il était arrivé 10 ans trop tard et que le produit s’était très largement défraîchi dans l’intervalle.

Donc là, on se dit : « ok, il est cinglé, mais ça va s’arrêter là ».
Non. Ce n’était pas encore assez.

Il a fallu ensuite qu’il aille se commettre dans Ghost Whisperer (où il a ramené son ersatz d’épouse d’ailleurs, comble de l’horreur), puis dans Gary Unmarried… et on pensait qu’il ne descendrait pas plus bas.

Jusqu’à ce qu’on apprenne ça.
Ça y est, on l’a perdu pour de bon. Jay Mohr est bon pour l’asile. Sans espoir de rémission.

PS : oui, les posts sont light en ce moment, falalalala, tout ça tout ça… Pis personne ne commente le pilote de SPACE 2063, donc je vous snobbe.

par

, , ,

Pin It

6 commentaires

  1. Scarlatiine dit :

    Alors autant je suis aussi effarée que toi au vu de la chose qu’il a épousée, autant je trouve ça sympa que pour une fois, ce soit l’homme qui prenne le nom de sa femme ^^

  2. freescully dit :

    Entièrement d’accord avec Scarlatiine mais peut-être qu’il pourrait juste changer de femme avant de prendre son nom…

  3. Scarlatiine dit :

    Ouch, j’ai vu d’autres photos de sa… euh… femme (?), et franchement, je crois que je vais en faire des cauchemars, cette nuit.

    A la base, la chirurgie esthétique, c’est pas fait pour rendre plus beau ? =D

  4. Nakayomi dit :

    Connaît pas le blondinet… (Mais c’est pas trop étonnant)… Et ma foi, il a quand même un drôle de goût… Cela dit, concernant le nom de sa femme, je rejoins les autres, pourquoi pas…

  5. Nakayomi dit :

    Ah bah oui, mais là, si tu crois un seul instant que je peux retenir tout ce que je lis… Non, ça va pas aller… Il faut me bassiner au moins une trentaine de fois avant que ça rentre un tant soit peu… ^_^; (Et de deux… Prochaine évocation, j’aurai p’têt retenu un peu… )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *