He’s alive ! Alive !

11 mars 2010 à 15:32

Comme vous le savez, dans la bande des gars de SNL, j’ai une préférence marquée pour Jason Sudeikis (et juste derrière, Kristen Wiig, d’ailleurs ils fonctionnent très bien en tandem). Pour Sudeikis, les raisons se répartissent comme suit : 80% parce qu’il est hilarant, 5% parce qu’il a une voix géniale, 15% parce que j’en ferais mon quatre heures. Soyons honnêtes, sans déc.

Grâce à toutes ces qualités plus ou moins avouables, ou peut-être en dépit de ces mêmes qualités d’ailleurs, il a réussi à accomplir un miracle dans un sketch où Hugh Laurie (Dr House, of course) était l’invité. J’ai vu les deux épisodes où Laurie était hôte, d’ailleurs, ce sont de bons épisodes, avec de nombreux numéros très drôles. On n’apprend pas au vieux singe à tirer la grimace, après tout.

Dans ce sketch, des villageois en colère partent en battue afin de tuer la créature de Frankenstein… mais évidemment, tout ne se passe pas comme on l’imagine. Le rôle de Sudeikis ? Il est finalement mineur (le sketch donne bien plus la part belle à Bill Hader), mais incroyable : il y interprète un vampire.
Et je peux regarder ce sketch, pourtant, encore et encore… suffisamment pour aller jusqu’à vous le sous-titrer.
Alors, j’avais pas promis un incroyable miracle ?

Enfin, vérifiez par vous-mêmes, puisqu’en direct de ladytelephagy, it’s Saturday Night Live !

Je suis désolée, l’humour de ce sketch est suffisamment accessible pour faire l’unanimité, c’est pas possible autrement. Autant le post de demain, je comprendrai qu’il ne plaise pas à tout le monde, autant celui-là…

par

, ,

Pin It

1 commentaire

  1. Nakayomi dit :

    J’aime bien le contexte, j’aime bien les persos, le tout se laissait suivre… De là être mort de rire par contre… Mais c’est peut-être celui que j’ai préféré de tous ceux que j’ai vu jusqu’à maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.