The Telephsage Experiment : l’accalmie

10 octobre 2010 à 23:58

Comme aujourd’hui a été une journée studieuse, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour me préoccuper de mes problèmes de manque. Oh, on m’a bien fait remarquer que je tape beaucoup plus du pied depuis quelques jours, que j’ai tendance à me répéter nerveusement et que je ne me concentre pas du tout sur les conversations, à part ça, je vais très bien, je vais très bien, je vais très bien.

Nan mais, en fait, ce qui s’est passé, c’est que ce weekend, j’avais des articles à pondre. Je promets pas que je ferai 3 articles d’un coup tout le temps non plus (c’était une expérience, on va dire), mais là ça tombait bien, quand même.
Et quand j’en avais marre, je regardais de vieux épisodes des Craquantes, vu que je me suis replongée dedans sans le faire exprès, j’ai eu envie de revoir certains épisodes. Vraiment, je le vis bien. Je m’attendais à bien pire. A bien pire. A bien pire.

Alors maintenant que j’ai passé le cap du dimanche, quelque part, je me dis que ça va être plus facile. Je me dis aussi que je pourrais me mettre à Boardwalk Empire, ça ne me tuerait pas, mais je ne sais pas, j’en lis tant de bien (enfin, j’essaye d’éviter les reviews pour pas me faire spoiler, mais les retours sont quand même bons), et j’ai l’impression que me lancer maintenant, en période de manque, ce n’est pas bon. En vérité je me saisis de n’importe quelle excuse pour ne pas m’y mettre mais c’est un autre sujet. Je sais pas, j’appréhende, c’est comme Gichalbirok.

Nan mais, ça va. A l’aise. Vraiment. Je me suis même envoyé le pilote d’une série japonaise que je devais regarder depuis des siècles, alors vraiment, tout baigne. Tout baigne. Tout baigne.

Mais bon, ce n’est qu’une expérience d’une semaine, après tout, ça va
aller.

par

, , , ,

Pin It

1 commentaire

  1. Nephthys dit :

    Le manque se fait ressentir à ce que je vois mais plus que qq jours…

    Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.