Publicité mensongère

23 octobre 2010 à 23:37

Vous vous êtes déjà demandés pourquoi je ne fais pas de review épisode par épisode ?

Bon, d’une, c’est chiant. Quand je suis dans une phase de monomaniaquerie, en particulier, vous imaginez le truc ? Au lieu de pouvoir m’enfiler mes 10 épisodes par jour comme une malade, devoir m’interrompre entre chaque pour vous faire un post ? Joli tue-l’amour. Sans parler du fait que franchement, pour vous, trouver un post sur la même série toutes les deux heures, c’est pas non plus spécialement la joie.
Mais surtout, c’est particulièrement trompeur.

J’ai réalisé que lire les reviews épisode par épisode des séries que les autres regadent, ça me donnait une terriblement fausse idée des séries en question. Prenons un exemple très parlant, parce que ce sont certainement les meilleures reviews de ce type que je lise : la Sorcière. Je lis ses reviews essentiellement pour les séries qu’elle suit et moi non : Supernatural, Doctor Who, Merlin, ce genre de choses. Accessoirement je lis ses posts The Big Bang Theory aussi, généralement quand j’ai pas cherché à trouver le temps pendant une semaine ou deux, que j’ai conscience d’avoir pris du retard et que je veux me tenir quand même au courant jusqu’à la prochaine fois où je m’y remettrai. Parfois je pousse même le vice jusqu’à jeter un œil aux reviews de Desperate Housewives.
Et je crois qu’en lisant ses reviews, j’avais commencé à m’imprégner de ses opinions sur les séries. D’une certaine façon, les lire me dispensait de regarder les épisodes, et donc je partais du principe qu’une aussi bonne review était forcément en adéquation avec la réalité de l’épisode concerné.

C’est donc là que j’avais tort. Je m’en rends compte alors que le 2e épisode de Doctor Who m’épuise à un tel point que je m’y suis reprise à trois fois pour le regarder (et j’ai toujours pas fini). Certes, cet épisode-là n’est pas reviewé chez la Sorcière, mais à lire les reviews récentes depuis quelques temps, j’avais le sentiment d’une complexité, d’un intérêt mythologique, que je ne retrouve pas. Alors vous allez me dire que ce n’est que le 2e épisode, que vous m’avez prévenue sur la qualité de ces premiers épisodes et tout et tout, certes. Mais quand même.
C’est la faute des reviews épisode par épisode, j’en suis maintenant certaine : elles entretenaient l’illusion que cette série était intéressante alors qu’une fois devant l’écran, il me faudrait certainement la Sorcière à côté de moi pour me faire voir tout ce qui me semble invisible. Une partie de moi voit du potentiel, mais une autre a l’impression que je n’attendrais pas quelque chose de miraculeux si je n’avais pas lu, semaine après semaine, mois après mois, autant de compte-rendus circonstanciés de chaque épisode, décrit avec passion et intérêt (et humour, aussi). A force de lire les reviews et d’avoir l’impression que la Sorcière faisait des clins d’œil, des références et des private jokes régulièrement, j’avais été conduite à penser que l’univers de Doctor Who était riche, alors que j’ai vraiment un mal fou à le cerner dans ce deuxième épisode qui semble ne mener nulle part.

Les blogs à reviews, c’est bien pour les séries qu’on ne suit pas ou plus, mais pour le reste, c’est vraiment pas pour moi…

par

, , , , ,

Pin It

5 commentaires

  1. Céline dit :

    Aie il ne faut pas lire des reviews avant de voir un épisode comme tu le dis c’est trompeur.

    En fait, avant de commencer l’épisode on a plein d’idées préconçues et il est après impossible de s’en détacher et du coup on se gâche le plaisir de la découverte dudit épisode.

    Enfin en ce qui concerne Doctor Who, je persiste en signe, il ne faut pas commencer par la saison 1 !

    Moi j’ai d’ailleurs commencé par la saison 3, revenue à la 2 et enfin la 1 et sincérement, je n’ai jamais été perdue et la saison 1 est franchement en dessous (sauf les 3-4 derniers épisodes).

    Bref, je suis dégoutée car du coup, j’ai l’impression que tu vas finalement laisser la série alors qu’il ne faudrait vraiment pas que tu passe à côté de David Tennant dans le rôle du 10° Doc.

    Alors accroche-toi ou change de saison, mais PLEASE laisse une chance au 10° docteur !

  2. amy dit :

    Euhh Lady comme Céline la si bien dit: Please ne laisse pas tomber DW.Pourquoi tu lis le reviews des séries que tu regardes? faut pas, je trouve que ça gâche pas mal le plaisir(avec spoilers ou pas)après l »épisode oui mais avant non!! STP persiste ne lâche pas le Doc surtout avant la venue de David Tennant et Matt Smith, commence par le season 2 si tu veux(c’est ce que j’ai fait) mais ne lâche pas le Doc hein…

  3. Elea dit :

    Je me joins au Front de Résistance pour le Visionnage de Doctor Who !

    DW, c’est une série à laquelle il faut donner du temps, surtout si tu commences par le début. J’ai eu à peu près la même réflexion en commençant par la saison 1 et après avoir lu autant d’éloges sur cette série.

    Mais j’ai persisté et je regrette absolument pas ! C’est vrai que tu peux commencer par la saison 2, tout comme je pense que tu peux commencer par la 5 aussi (une nouvelle réincarnation chaque fois)

    La saison 1 pose les bases, et si tu t’accroches, tu tomberas amoureuse de cette série, dès la fin de la saison 1 puis tu deviendras accro à la saison 2 et peut-être tu comprendras enfin l’engouement qu’il y a autour… C’est en tout cas tout le mal que je te souhaite

    La saiso

  4. Nephthys dit :

    Comme les commentaires précédents, je ne peux que te conseiller de poursuivre Doctor Who…

    Perso j’ai regardé la saison 1 que d’un oeil, je n’avais pas du tout accroché !

    C’est l’arrivée de Tennant qui m’a complètement conquise !

    Tiens le coup…

    Pour ce qui est des blogs à reviews, je pense que chacun à sa propre sensibilité…

  5. Nakayomi dit :

    Bah oui mais nan (tient, ça me rappelle quelque chose) lady… Faut pas tout confondre non plus… Que tu ne retrouves pas dans les reviews des derniers épisodes de la Sorcière des trucs dans ces premiers épisodes de Doctor Who, c’est on ne peut plus logique. C’est comme si tu me disais que Veronica Mars c’est de la bombe en saison 1 contrairement à ce que faisait croire les reviews épisode par épisode de la saison 3… Il y a de l’eau qui a coulé entre les ponts, il s’est passé des choses… Si à la rigueur tu pouvais te référer aux reviews des épisodes en question, ce serait plus compréhensible, mais là…

    Alors oui, je comprends bien qu’après avoir lu des tas de trucs sur des séries qu’on ne regarde pas, ça trompe, on a un regard biaisé… On s’en fait toute une idée (et c’est peut-être encore pire avec des reviews par épisode que global) et que le résultat est bien souvent inverse à l’effet escompté (allez, parlez-moi encore de Friday Night Lights que je la déteste un peu plus si c’est possible) néanmoins pour s’en faire une opinion juste ici il faudrait pouvoir aller au moins jusqu’au point où tu puisses comparer ce qui a été dit et ce que tu ressens… De toute manière, c’est sur la longueur qu’on voit souvent le fil rouge se développer dans la série (donc au terme de la saison) et la mythologie se complexifie forcément avec le nombre d’épisodes. Tu peux pas demander à la série de tout délivrer tout de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *