[DL] Mirador

27 novembre 2010 à 23:13

Ce que j’adore dans mes attributions sur SeriesLive (et qui compense une partie des inconvénients), c’est le cercle vertu-… vici-… le cercle qu’entraine le newsmaking. Le truc dont je ne raffole pas mais qui me donne plein d’idées de trucs à regarder. Je tombe sur une news de récompenses ? Ah, ce sont mes préférées, ya plein de titres à glaner. Je tombe sur une news de renouvellement ? Pif, paf, une série dont j’ignorais l’existence.
La preuve par l’exemple avec Mirador, je savais pas que ça existait ya 24h, et là j’ai vu le pilote et je cagoule déjà la suite. J’ai bien envie de vous en parler un peu plus mais vu l’état des commentaires, chuis pas motivée, alors ça dépend de vous.


Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

L’opportunité pour moi d’aborder un truc que j’ai découvert assez récemment, par exemple avec Downton Abbey ou Misfits, qui consiste à imbriquer la musique du générique dans l’épisode-même. Ça s’est certainement déjà vu mais ça ne m’avait jamais frappée avec autant d’insistance que ces derniers temps. J’avoue que je perçois la logique qui est derrière mais que c’est très énervant, d’une part pour identifier réellement ce qui constitue le thème musical (on ne le dira jamais assez : le générique, c’est l’identité d’une série, il doit être reconnaissable entre mille), et d’autre part, pour qui, comme moi, collectionne les génériques depuis plusieurs années maintenant (pis maintenant au lieu de deviner la série, je dois deviner le pays !), c’est franchement un casse-tête pour les découper, et pire encore pour les écouter tranquillement ensuite au sein d’une playlist.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Mirador de SeriesLive.
Toute fraîche de ce matin.

par

, , ,

Pin It

1 commentaire

  1. Nakayomi dit :

    Dans AfterLife, les images de l’épisode en lui-même servent de génériques (il y a juste le thème qui est récurrent au fil des épisodes)… J’avais d’ailleurs bien aimé sa première.

    Sinon, il y a un côté énergique dans la musique du générique qui m’a fait penser à ce qu’on peut retrouver parfois en fond sonore dans des émissions/reportages/machins comme ça… Pour le reste, pas plus intrigué ou enchanté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *