Royalty Soapie Awards 2014 : il faut une première fois à tout

11 mars 2014 à 14:00

RoyaltySoapieAwards-2014-650

Si vous aimez les récompenses mais que vous êtes déçus que l’award season soit achevée aux USA, ne vous en faites pas, le reste de la planète ne va pas vous laisser tomber comme ça. Ce weekend, outre nos amis Canadiens, les Sud-africains se réunissaient également pour célébrer leur meilleur de leur télévision… ou au moins, une catégorie bien précise.
Peu de pays font en effet les honneurs à leurs soaps d’avoir leur propre cérémonie de récompenses ; c’est le cas de Royalty Soapie Awards, dont c’était la toute première occurrence de l’Histoire, là, en ce début de mois de mars. Et vous aviez failli manquer ça.

Il faut noter qu’à peu près chaque année, les catégories relatives aux soapies parmi les SAFTAs sont sujettes à des controverses : entres les productions qui refusent de s’y présenter, les votants qu’on suspecte de ne pas être impartiaux, et toutes sortes d’autres choses, ça fait quelques années que les soaps sud-africains avaient des soucis avec les cérémonies de récompenses. Les voilà donc avec leur propre système, supposément plus juste. Et là encore, vous aviez manqué de passer à côté de pareille révolution.

Malheureusement, la controverse n’a pas pu s’empêcher de s’infiltrer dans la remise des prix (eh, on est des soaps oui ou non ?!), et deux séries ont décidé de se retirer entièrement des Royalty Soapie Awards, rendant impossible de voter pour elles dans quelque catégorie que ce soit, y compris le prix du public : Rhythm City et Scandal. Non pas celle-là, une autre. Un peu plus et vous passiez totalement à côté de ces querelles de clochers.

Pour faire les choses bien, les Royalty Soapie Awards se sont octroyé l’aide de la chaîne publique SABC1, qui a diffusé la cérémonie dimanche soir (avec un différé d’un jour, donc). En tout, 20 catégories différentes ont été élaborées afin de récompenser le soapie sud-africain dans tous ses aspects. J’en reviens pas que pour un peu, ça aurait pu vous échapper.

Isibaya, la telenovela sud-africaine qui a démarré en mars 2013 pour prendre la suite d’Inkaba (toute première telenovela du pays), et ne devait durer qu’un an, un peu par définition, a totalisé 19 nominations cette année. A ce succès critique, encore faut-il ajouter les excellentes audiences et critiques. Résultat ? Mzansi Magic, qui diffuse Isibaya, a décidé de transformer sa telenovela en soapie classique, sans date de péremption. L’annonce, faite la semaine dernière, tombait à pic pour la célébration de ce weekend. Et nom d’un chien, on est passé à ça que vous n’en sachiez rien !

Heureusement pour vous, j’ai compilé les résultats de toute cette affaire, que vous trouverez ci-dessous.

Binneland-300 Prix du public
Binneland*
7deLaan-300 Meilleur nouveau talent
– Simoné Nortmann dans 7de Laan
– Anga Makubalo dans Generations
– Jessica Nkosi dans Isibaya
– Liteboho Molise dans Muvhango
– Hayley Owen dans The Wild
Isidingo-300 Meilleur couple
– Pierre van Pietzen et Annelise Weiland dans 7de Laan
– Sandi Schultz et Gert van Niekerk dans Binneland
– Sdumo Mtshali et Nomzamo Mbatha dans Isibaya
– Ayanda Ngubane et Celeste Ntuli dans Isibaya
– Tema Sebopedi et Motlatsi Mafatshe dans Isidingo*
Binneland-300 Meilleure méchante
– Jo da Silva dans 7de Laan
– Marisa Drummond dans Binneland*
– Zenande Mfenyana dans Generations
– Tsholo Monedi dans Muvhango
– Khabonina Qubeka dans The Wild
Isidingo-300 Meilleur méchant
– Andre Odendaal dans Binneland
– Bheki Mkhwane dans Isibaya
– Robert Whitehead dans Isidingo*
– Aubrey Poo dans The Wild
– Darren Kelfkens dans Villa Rosa
7deLaan-300 Meilleure actrice secondaire
– Annelize van der Ryst dans 7de Laan*
– Sorina Erasmus dans 7de Laan
– Xoli Zondi dans Generations
– Nomzamo Mbatha dans Isibaya
– Kgomotso Christopher dans Isidingo
7deLaan-300 Meilleur acteur secondaire
– Hennie Jacobs dans 7de Laan*
– Ramey Short dans Binneland
– Bongani Gumede dans Isibaya
– Sdumo Mtshali dans Isibaya
– TY Keogh dans The Wild
Isibaya-300 Meilleure actrice principale
– Odelle de Wet dans Binneland
– Thembi Nyandeni dans Isibaya*
– Linda Sokhulu dans Isidingo
– Nthabi Tau dans Muvhango
– Shaleen Surtie-Richards dans Villa Rosa
Isibaya-300 Meilleur acteur principal
– Menzi Ngubane dans Generations
– Siyabonga Twala dans Isibaya*
– Kevin Smith dans Isidingo
– Siyabonga Twala dans Muvhango
– Shona Ferguson dans The Wild
Isibaya-300 Meilleure direction artistique
– 7de Laan
– Binneland
– Generations
– Isibaya*
Isibaya-300 Meilleure équipe de réalisateurs
7de Laan
Binneland
Isibaya*
Isidingo
The Wild
Isibaya-300 Meilleure équipe de scénaristes
Binneland
Generations
Isibaya*
Isidingo
The Wild
Isibaya-300 Meilleur soapie
Binneland
Generations
Isibaya*
Isidingo
The Wild

Hm…il y a un schéma, un peu, non ? Bon, je ne vous ai pas tout mis, j’ai pitié de vous. Par exemple, je vous épargne le meilleur stylisme (…de toute façon c’était encore Isibaya) ; à noter cependant que deux récompenses de type technique, à savoir meilleurs costumes et meilleur set design, ont été remises à la défunte The Wild, pourtant annulée sans espoir de retour. De la même façon, je ne mentionne qu’en passant le prix remis pour toute sa carrière Shaleen Surtie-Richards, passée d’un soap à l’autre pendant la majeure partie de sa carrière ; citons par exemple Egoli, 7de Laan, et actuellement Rockville.

Vous dites ? L’Afrique du Sud c’est trop loin, et malgré les nombreux tags, vous avez l’impression de ne pas connaître les séries dont je vous parle ? Bon. Bougez pas, j’ai encore de la statuette sous le coude. Rendez-vous dans le prochain article.

par

, , , , , , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

1 commentaire

  1. Bénédicte dit :

    Pfiou ! J’ai effectivement failli passer à côté de cette cérémonie et des séries en question. Et je me dis que le méchant d’Isindingo doit être vraiment particulièrement méchant pour voler la récompense qui ne pouvait que revenir au méchant d’Isibaya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *