Ne faites pas le sacrifice de Hořící Keř ce soir

27 mars 2014 à 19:00

Si vous aviez manqué l’opportunité de découvrir la mini-série Hořící Keř lors de sa projection à Séries Mania l’an dernier (sous le titre Burning Bush), eh bien, coup de chance ! arte diffuse ce soir et demain l’intégralité de la série tchèque, sous le titre Sacrifice. Une opportunité dont, en toute sincérité, je vais me saisir aussi, puisque nous n’avons pas tout vu l’an dernier…

Fiction historique, Hořící Keř nous plonge dans le Prague de la fin des années 60, alors occupé par l’armée soviétique. En janvier 1969, Jan Palach, un étudiant de 21 ans, s’immole par le feu en signe de protestation. Son geste va devenir le symbole d’une société qui étouffe ; mais la lettre qu’il laisse derrière lui pour expliquer son geste et en revendiquer la portée politique ne reste pas sans conséquences…

HoriciKer-650

Besoin de vous laisser convaincre ? Pas de problème ! Ne bougez pas, je vous ai fait une liste des principaux points à garder à l’esprit quand vous ferez votre choix téléphagique ce soir. Vous prendrez la bonne décision, j’en suis sûre…

HoriciKer-Icon-100-1C’est une série HBO. Et en tant que téléphage averti, vous savez qu’on y trouve quelques unes des meilleures fictions de la planète. C’est vrai aux USA… et ailleurs, puisque les séries HBO d’Amérique du Sud, par exemple, sont souvent de vraies perles également.
Eh bien ce soir, vous pourrez découvrir une série de HBO Europe, et, pour tout vous dire, la première création originale de HBO Europe, qui jusque là se bornait soit à la création de films évènements, soit à des remakes de séries israéliennes. De ce fait, un effort supplémentaire a été investi dans la série pour rencontrer tous les critères de qualité qu’on est en droit d’attendre d’une série portant le prestigieux label « HBO ».

HoriciKer-Icon-100-2Et puisqu’on parle de HBO, c’est Agnieszka Holland qui a réalisé la série, une cinéaste d’origine polonaise également connue pour son travail sur des épisodes The Wire ou Treme, mais auss The Killing ou Cold Case. Hors des frontières américaines, elle a aussi travaillé pour la télévision polonaise sur la série politique Ekipa. Elle s’occupe actuellement de la mini-série Rosemary’s Baby, tournée à Paris, et qui arrivera prochainement sur NBC.
Mais ce n’est pas simplement pour son excellent CV que Holland a été retenue pour le projet ; lorsque les évènements dépeints dans Hořící Keř ont éclaté, elle était elle-même étudiante à Prague, et faisait partie des étudiants engagés dans les évènements. Cette expérience lui vaudra même un séjour en prison d’un an et demi ! C’est dire l’importance de l’histoire de la série pour sa réalisatrice.

HoriciKer-Icon-100-3Si la réalisation est évidemment impeccable, Hořící Keř n’est pas une série qui repose sur l’esthétique et le tape à l’œil. Agnieszka Holland explique qu’elle n’est pas une sentimentale, et qu’elle ne voulait pas rendre la série belle, et encore moins romantique. « Ce n’est pas la beauté qui m’intéresse », explique-t-elle au sujet de la série, « mais plutôt l’auto-destruction ».
La réalisatrice est la fille de deux journalistes, et a voulu essayer de préserver le ton juste du scénario de Štěpán Hulík. Ce qui l’a intéressée dans la série, c’est que l’auteur a su retranscrire l’ambiance de l’époque alors que contrairement à Agnieszka Holland, il ne l’a pas vécue (il est né en 1984).

HoriciKer-Icon-100-4La série Hořící Keř a fait le tour du monde. Sa version remontée pour le cinéma (sortie en salles quelques mois après la diffusion sur HBO) a été soumise pour représenter la République tchèque aux Oscars cette année, dans la catégorie du meilleur film étranger. Bien que n’ayant pas été retenue parmi les nominations (en raison de sa diffusion à la télévision), la fiction a ainsi acquis une notoriété internationale. Hořící Keř figurait également parmi la sélection du Festival de Télévision de Monte-Carlo, du Festival du Film international de Toronto, du Prix Europa, et des Reflets d’Or du Festival Tous Écrans, tout ça en l’espace de quelques mois en 2013.
Pour finir, dans son propre pays, le mois dernier, la série a reçu 11 prix lors des Český Lev, la récompense du cinéma et de la télévision tchèques.

HoriciKer-Icon-100-5C’est vrai que c’est lassant, toutes ces séries tchèques qu’on voit sans arrêt à la télévision chez nous, et je peux comprendre votre lassitude à l’idée, encore une fois, d’en regarder une. C’est épuisant à la fin ! Oh, wait.
Hořící Keř est la première série tchèque diffusée en primetime sur une chaîne française. Elle est constituée de 3 épisodes de 80 minutes environ, c’est-à-dire, presque littéralement, trois fois rien. Vous passez plus de temps chaque année à regarder des guilty pleasures (ne me mentez pas). Si vous n’êtes pas absolument tenté par un drama historique, si vous craignez le style un peu froid d’Agnieszka Holland, alors au moins, regardez Hořící Keř au nom de la curiosité. L’occasion est unique et ce serait bête de la rater.

Quoi que je pense de la série (et on fera un point, croyez-moi, une fois la diffusion finie), il me semble que ce soient des arguments de poids ! Je compte donc sur vous pour être devant votre écran ce soir. Et que je ne vois personne traîner sur les réseaux sociaux, ou gare !

par

, , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

1 commentaire

  1. Deadwood dit :

    Pour ma part, je l’ai regardé avec un intérêt particulier car n’ayant jamais vu une série d’origine Tchéquo-Slovaque.
    Je ne connaissais pas l’histoire qui m’a bien captivé, certains personnages sont captivants (l’héroïne principale de la série et le vieux policier).
    Côté adaptation, j’ai quelques réserves comme le fait qu’un étudiant dise « Avez-vous un mandat de perquisition? » car je pense pas cela existait a cet époque (A vérifier).
    J’ai trouvé dommage qu’a la fin de cette min-série ne donne des nouvelles que de l’héroïne principale et non de l’ensemble des protagonistes.
    Est-ce que HBO Europe a produit d’autres séries?
    Pourquoi les séries HBO Europe ne sont elles pas achetés par OCS qui a un contrat avec HBO?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *