Une série surréaliste sur l’attentat de Sarajevo

20 juin 2014 à 17:30

NeleKarajlic-300Son nom ne vous dit rien, mais Nele Karajlić (ci-contre) n’est pas le premier venu : humoriste, musicien, compositeur, acteur, scénariste réalisateur, il a touché à tout.
En ce moment, il fait la promo de son autobiographie, et en a profité pour annoncer la mise en développement de Mladoj Bosni (« jeune Bosnie »), une série en 12 épisodes dans laquelle il souhaite revenir sur le mouvement révolutionnaire en Bosnie, donc. Selon Karajlić, qui avait d’abord en tête le titre Nadrealna Istorija (« Histoire surréaliste »), l’idée est de revenir sur ce qui a été à son avis la période la plus révolutionnaire et la plus avant-gardiste de l’histoire bosnienne.
En mélangeant l’humour et un côté un peu pédagogique, il espère ainsi suivre des volontaires du mouvement Mlada Bosna (…qui signifie également jeune Bosnie) qui sont à l’origine de l’assassinat de Sarajevo.
Nele Karajlić n’en est pas à son coup d’essai ; il a déjà créé des séries pour la télévision bosnienne par le passé. On lui doit par exemple Složna Braća, une comédie d’espionnage qui se déroule dans un minuscule no man’s land, juste après la Guerre de Bosnie-Herzégovine, et où le marché d’armes se développe jusqu’à ce que les différentes parties impliquées dans le conflit s’en aperçoivent et envoient toutes des espions ! La série mélangeait déjà humour absurde et regard critique sur la situation du pays.
Pour revenir à nos moutons, Mladoj Bosni devrait compter 12 épisodes, mais Karajlić se laisse la possibilité d’une seconde saison.

par

, ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.