Ask a Telephage – Semaine #2

8 août 2014 à 12:00

AskaTelephage-300Y’en aura pas pour tout le monde : Ask a Telephage est une opération à durée limitée qui, pendant le mois d’août et uniquement lui, vous invite à poser toutes les questions relatives aux séries qui vous passent par la tête. Le mois d’août étant également celui des barbecues et de la bière, si ces questions sont bizarres, je relève le défi tout pareil.

En ce mois d’août, je vous propose une séance de questions, chaque vendredi à midi. MAIS avec un bonus : parmi les millions de choses que vous pouvez demander (et si jamais vous aviez une hésitation, je vous ai dressé une liste non-exhaustive de suggestions, vite fait, lors du premier opus), vous pouvez aussi demander une review de pilote, celui que vous voulez. Et je m’engage, oui vous pouvez me prendre au mot, JE M’ENGAGE à vous écrire l’article de review dans la semaine qui suit. Quant à vos autres questions, j’y répondrai tout pareil, bien évidemment, mais sous votre commentaire (ce qui, l’expérience l’a déjà prouvé, ne veut pas dire que je me contenterai de trois mots).
Parole de téléphage.

Pour le premier Ask a Telephage, on a eu droit à une requête de review sur le pilote du Prisonnier (version 1967 s’il-vous-plaît), s’appuyant sur une réflexion sur les séries anciennes, ainsi qu’un débat captivant sur les tropes/thèmes et notre réceptivité à leur apparition sur notre écran. Bon, on n’a pas trop réussi à se fixer sur le terme de trope (vous pouvez encore y ajouter votre grain de sel si vous pensez avoir une définition claire), mais sur le reste franchement c’était intéressant, en plus d’être un sujet de conversation peu courant y compris entre initiés.
Il y a donc eu du niveau pour le premier volet, mais connaissant le lectorat de ces colonnes (…oui, vous là), je ne me fais pas de soucis pour le deuxième opus.

N’attendez pas trop, d’ailleurs : le dernier numéro d’Ask a Telephage sera publié le vendredi 29 (les dernières réponses seront publiées au plus tard le 5 septembre). Ce serait bête de manquer une occasion de me mettre sur le grill !

par

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

9 commentaires

  1. pol gornek dit :

    Deuxième semaine, deuxième devoir.

    L’idée, c’est de prendre un épisode qui t’a marqué, il y a… « longtemps ». Marqué positivement, négativement ou pour une tout autre raison. Bref, qu’il ait laissé une emprunte suffisamment forte pour que tu t’en souvienne et le voir avec ton oeil d’aujourd’hui.

    Alors, il ne s’agit pas de brûler des idoles ou de retourner sa veste (je schématise) mais essayer de voir comme notre perception évolue avec le temps et comment cette évolution agit sur notre regard critique. Alors, le choix de l’épisode est important parce que c’est lui qui jouera sur l’intérêt de l’expérience. Il faut que tu t’en souvienne suffisamment pour l’opposer à ta vision d’aujourd’hui mais que le souvenir soit suffisamment vague pour obtenir une réelle opposition (suis-je clair ?).

    Je te laisse le choix des armes… enfin si l’idée te plait, évidemment.

    • ladyteruki dit :

      Hm, intéressant, très intéressant… Ma première idée en lisant ton commentaire a été le final de SPACE 2063, mais je l’ai souvent revu depuis, j’ai revisionné 90% des épisodes il y a quelques mois et en plus je planifie (si le Dieu de la Téléphagie le veut) un marathon d’ici la fin de l’année. Donc je vais opter pour ma seconde idée. Je te fais la surprise ou…? 😛

  2. amdsrs dit :

    Moi aussi je veux jouer!
    J’aimerais des palmarès 🙂 J’ai le droit de te demander ça?

    – tes méchants préférés
    – tes amitiés préférées
    – tes personnages-animaux préférés
    – les meilleurs épisodes « expérimentaux » (flashbacks, musicaux, noir et blanc…)
    – et pour finir avec du très superficiel: les personnages qui ont la meilleure garde-robe!

    C’est un peu ridicule tout ça, mais c’est l’été et l’été c’est l’époque des best-of! 🙂

    • ladyteruki dit :

      Tu as le droit de demander CE QUE TU VEUX, c’est le principe d’Ask A Telephage ! 🙂 Alors, dans l’ordre :
      – je vais préfacer ma réponse d’un petit avertissement : je crois que quand on regarde peu de séries de genre, surtout de nos jours où la frontière entre « gentils » et « méchants » (ou héros/anti-héros, etc) devient si ténue, bah, des méchants yen a pas tant que ça. Pour essayer de répondre j’ai essayé vite fait de refaire la liste de séries que j’adore en ce moment, liste qui évidemment change d’un mois à l’autre si ce n’est d’un jour à l’autre, et… franchement, des méchants, c’est difficile à trouver dans Masters of Sex par exemple, The Good Wife, et dans une certaine mesure dans Orange is the new black. Finalement, l’imperfection des personnages rend éligible tout le monde et personne, dans ce genre de fictions. Pis même dans les comédies ya pas foule, à bien y réfléchir ; un épisode typique de Blossom (que je regarde en ce moment), Malcolm (revu en intégralité récemment) ou Friends (dont j’ai retenté le pilote il y a peu), bah, des méchants, yen a pas à la pelle. Occasionnellement, oui, mais bon… Résultat je réponds à ta question de façon biaisée parce que, peut-être que si j’avais poursuivi certaines séries que j’ai laissées de côté et qui ont de vrais méchants, ma réponse aurait plus d’intérêt. But here we go : je vote pour les Cylons. Encore que, si on réfléchit… mais bon, non, disons les Cylons.
      – j’ai souvent l’impression que beaucoup d’amitiés télévisées sentent le préfabriqué (en gros, deux personnages sont amis mais rarement pour une autre raison que le deus ex machina, et n’ont en réalité rien en commun), mais quand je regardais encore Nurse Jackie, j’adorais l’amitié entre Jackie et Eleanor. Dans un autre registre les copines de Faking It sont pas mal dans le genre, surtout au début de la saison quand elles ont encore des interactions fusionnelles, après ça devient assez générique.
      – deees… personnages-animaux ? Hm. Genre des animaux anthropomorphes ? Parce que là tout de suite je ne vois pas. A moins de compter la Bête dans Beauty and the Beast. L’original, évidemment. Ah, Vincent et sa tête de lion…
      – les épisodes spéciaux sont toujours un délice, et c’est un peu de la torture que de devoir choisir ! En ce moment je regarde Blossom et la blague c’est qu’un peu chaque épisode est un épisode spécial XD Mais (et je dis pas ça parce que c’est toi qui me poses la question) Hush est quand même une méchante bombe dans le genre. Du concept lui-même à certains gags, et ce jusqu’à la scène de fin que j’ai toujours a-do-rée, je crois que Hush est la seule raison valable de s’embourber dans la saison 4 de Buffy, et de ma part c’est pas un petit compliment.
      – Charlotte York ! Sans hésitation.
      On sent qu’il y a des questions auxquelles j’avais déjà réfléchi au préalable, non ? ^_^;

  3. amdsrs dit :

    Faut que j’aille voir ce qu’est cette « Blossom » alors!
    Concernant les animaux, je pensais aux chats-chiens qu’on voit dans les séries 😀 Par exemple, moi J’adore Bear dans Person of Interest et Paul Anka dans Gilmore Girls! et puis Nunzio et Stinky dans Dharma & Greg <3
    J'aurais dû élargir "épisodes concepts" aux trames qui sortent de l'ordinaire de la série: personnellement j'aime beaucoup le "Three Stories" de House, et les épisodes hors-normes de Supernatural (cette série est ex-cel-len-te dans la comédie) tels que The French Mistake. (Et bien sûr Hush et OMWF…)

    • ladyteruki dit :

      Mais je me tue à vous le dire dans les Friday Night Highlights depuis deux semaines XD Pis ce soir encore, d’ailleurs (oups, SPOILER).
      Je t’avoue que là tout de suite, je me souviens de Paul Anka, mais essentiellement parce qu’il s’appelle Paul Anka. Je saurais même pas te dire de quelle couleur il était ce clébard. C’était quoi le nom du chat des voisins de Rory et Lorelai, d’ailleurs ? Celui qui a des funérailles nationales ? XD Je crois que c’était Caramel en VF, mais faudrait que je vérifie. Essentiellement par nostalgie, je vais mentionner Châtaigne (Chester en VO), le toutou de CC Babcock puis Fran Fine. Mais à part manger une superstar en peluche, il n’a jamais fait grand’chose dans la série…
      OK, là tu me cites clairement des épisodes que je ne connais pas, donc je m’aventure à l’aveuglette (je n’ai pas vu tout House et pas plus d’un épisode, le pilote, de Supernatural ; mais les tags en attestent, je me suis déjà demandé si je devrais pas lui donner une énième chance, je blâme d’ailleurs La Sorcière pour ça). J’ai rapidement lu le synopsis de Three Stories et j’ai envie de te citer My Old Lady, de Scrubs. La mise en parallèle des trois patients est très bien vue, et l’épisode est incroyablement émouvant en dépit du fait que, tu sais, c’est Scrubs, donc supposé être une comédie. Après il y a d’autres épisodes de Scrubs qui ont des concepts en béton, mais celui-là me semble voisin de l’épisode de House que tu cites 🙂

  4. amdsrs dit :

    C’était Cinnamon le chat des voisins des Gilmore!
    Ça me fait penser que je n’ai pas continué Scrubs, que j’ai pourtant beaucoup aimé quand j’ai découvert ses premiers épisodes il y a quelques mois. Mais c’est pas vraiment une feel-good sitcom: elle est trop profonde pour ça…
    Ça me fait penser que je n’ai pas rebondi sur les plus belles amitiés. C’est vrai que souvent c’est un peu artificiel (du peu que j’en ai vu c’est l’impression que j’ai eue avec Sex & the City), mais j’ai quand même quelques exceptions qui me viennent en tête: Matt et Danny dans Studio 60, CJ et Toby, et peut-être Malcolm Reynolds et Zoey aussi. Et puis bien sûr House et Wilson…

    • ladyteruki dit :

      Cinnamon, Caramel, t’es d’accord avec moi que c’est la même idée de base XD Non ? Bon. Bref.
      Ah ça c’est sûr, Scrubs is not for the faint of heart. Quand je me suis fait un marathon inopiné en décembre 2012, je me suis pris une de ces claques ? Moi qui me rappelais de la série pour son côté comique, j’ai eu quelques surprises…
      Alors tu vois c’est marrant comme tout, parce que dans A la Maison Blanche, quand tu mentionnes la série… la première amitié incroyable qui me vient à l’esprit, c’est plutôt Bartlet et McGarry. Comme quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *