Gala Artis 2015 : des artisans… et de l’émotion

27 avril 2015 à 23:05

GalaArtis-2015-650

En septembre, le Québec célèbre la télévision avec les Gémeaux… au printemps, c’est le Gala Artis qui s’en charge. Remis sur vote du public et retransmis sur la chaîne TVA, le Gala Artis fêtait cette année sa 30e occurrence, dont voici les vainqueurs, signalés par l’habituel * ! Petit avertissement : le Gala Artis a pour ambition de célébrer « les artisans de la télévision québécoise », et attribue donc des récompenses à des personnalités avant tout. Y compris, parfois, pour plusieurs rôles.
Comme toujours, les émissions non-scriptées sont en italique.

VRAKlavie-300 Artiste d’émission jeunesse
– Stéphane Bellavance dans Arrange-toi avec ça
– Yan England dans L’appart du 5e
– Pierre Hébert dans VRAK la vie
– Sarah-Jeanne Labrosse dans L’appart du 5e et Le Chalet
– Philippe Laprise dans VRAK la vie*
Unite9-300 Meilleur rôle féminin dans un téléroman québécois
– Marie-Thérèse Fortin dans Mémoires Vives
– Macha Grenon dans Nouvelle adresse
– Ève Landry dans Unité 9
– Sophie Lorain dans Au secours de Béatrice
– Guylaine Tremblay dans Unité 9*
O-300 Meilleur rôle masculin dans un téléroman québécois
Gabriel Arcand dans Au secours de Béatrice
– Paul Doucet dans Unité 9
– Luc Guérin dans Unité 9
– Guy Nadon dans O’*
– François Papineau dans Unité 9
Lesbeauxmalaises-300 Meilleur rôle féminin dans une comédie québécoise
– Anne Dorval dans Les Parent
– Anne Casabonne dans Complexe G
– Édith Cochrane dans Complexe G
– Julie Le Breton dans Les beaux malaises*
– Sonia Vachon dans Complexe G
Lesbeauxmalaises-300 Meilleur rôle masculin dans une comédie québécoise
– Daniel Brière dans Les Parents
– Réal Bossé dans lol 🙂
– Martin Matte dans Les beaux malaises*
– Martin Petit dans Les Pêcheurs
– Sugar Sammy dans Ces gars-là
Lanceetcompte-300 Meilleur rôle féminin dans une télésérie québécoise
– Céline Bonnier dans Un sur 2
– Hélène Florent dans Toute la vérité
– Julie Le Breton dans Toute la vérité
– Marina Orsini dans Lance et compte*
– Julie Perreault dans 19-2
19-2-QC-300 Meilleur rôle masculin dans une télésérie québécoise
– Réal Bossé dans 19-2
– Denis Bouchard dans Lance et compte
– Éric Bruneau dans Mensonges et Toute la vérité
– Claude Legault dans Un sur 2 et 19-2*
– Marc Messier dans Lance et compte

Pour finir, Claude Legault et Guylaine Tremblay ont chacun reçu reçu un prix, respectivement de la Personnalité masculine et féminine de l’année (pourquoi seulement cette année ?!).
A noter que la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui, qui avait échappé au massacre de Charlie Hebdo en janvier, était sur la scène du Gala Artis pour présenter une catégorie mais également remercier les médias québécois de leur soutien.

par

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *