Une banque suisse au centre de la prochaine série de SRF

26 mai 2015 à 17:42

DerBestatter-300La chaîne suisse-allemande SRF a annoncé la commande d’une nouvelle série, Private Banking, qu’elle va produire en in house.
Private Banking racontera les tribulations d’un homme de 40 ans qui, au décès de son père, doit reprendre la banque que celui-ci dirigeait, et y découvre les dessous pas très propre de cette institution rongée par la corruption.
Pas de précipitation : Private Banking ne devrait pas être diffusée avant 2017.
C’est la deuxième série auto-produite de SRF, après Der Bestatter (ci-contre, de toute évidence). La série, dont la 4e saison est actuellement en tournage, est la première série suisse-allemande du 21e siècle diffusée en Français (sur RTS Un sous le titre Le Croque-Mort, en l’occurrence), et a également été vendue en Allemagne, au Canada, et aux USA à la chaîne du câble MHz Networks. Der Bestatter est une série policière dans laquelle un ancien flic se lance dans les pompes funèbres mais continue d’enquêter sur les cadavres qui lui sont amenés lorsqu’il pense que la mort est suspecte. Sur SRF, l’investissement a valu la peine : la série réalise autour de 50% de parts de marché lors de sa diffusion. On comprend que cela encourage la chaîne suisse-allemande à poursuivre ses tentatives de fiction originale !

par

, ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

4 commentaires

  1. deadwood dit :

    Est-ce que les séries de la SRF & TSR sont-elles si mauvaise pour ne pas arriver en France?

    • ladyteruki dit :

      C’est-à-dire surtout qu’il n’y en a pas beaucoup et que du coup, les diffuseurs français n’ont pas beaucoup de raisons/opportunités de s’intéresser à ce qui se passe à la télévision suisse. Dans ma review récente de Der Bestatter j’indique par exemple que le nombre de productions originales de la télévision publique de Suisse alémanique est très fable (je n’ai pas les proportions exactes des productions de séries/téléfilms pour le versant francophone mais on ne doit pas en être loin). Du coup, pourquoi aller se faire ch… à aller regarder dans un pays qui ne produit quasiment pas ? Les chaînes françaises ne s’intéressent même pas à ce qui se fait dans des pays voisins à forte production (l’Espagne, par exemple) et la proximité linguistique n’est jamais considérée comme suffisante (il suffit de voir le peu de séries québécoises qui nous parviennent). Ce n’est pas une question de qualité : les chaînes françaises ne font pas dans la curiosité. Elles ont leur canaux habituels et c’est marre 😛

  2. deadwood dit :

    Est-ce qu’avec l’arrivée de Netflix, Amazon, les œuvres des pays européens (ou d’autres continents) pourront circuler plus facilement?

    • ladyteruki dit :

      Sur Netflix et Amazon, oui. Les deux services (et quelques autres) proposent des séries de toute la planète, sans même parler des séries locales qu’elles commandent dans certains pays. Autrement, pour le moment, ça ne change pas grand’chose aux chaînes traditionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *