Fun fact du jeudi 18 août 2016

18 août 2016 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Dans les années 50, l’une des séries britanniques les plus populaires met en scène un « bobby ». Il s’agit de Dixon of Dock Green, qui s’intéresse à un petit commissariat de Londres et son quotidien ordinaire. Son héros est gentil, abordable, et inoffensif, et fait ses rondes sagement. Mais en dépit de son succès, sa recette commence avec les années à prendre des airs vieillots.
Arrive alors Z-Cars (ci-contre), une série qui en 1962 révolutionne la façon dont on montre des flics à l’écran. Chaque épisode est dédié à suivre un duo de flics variable (…toujours des hommes) dans leur voiture de patrouille. Le ton est plus réaliste, la série plus sombre, et les conversations des protagonistes portent sur des questions de société, des problèmes éthiques, ou tout simplement des réflexions personnelles. En changeant le tandem qui occupe les épisodes, et en embauchant peu d’acteurs récurrents ou réguliers, Z-Cars prend alors une tournure quasiment anthologique. La popularité de la formule (quoique limitée auprès des vrais policiers, qui déplorent des représentations moins flatteuse que dans Dixon of Dock Green par exemple) permet à Z-Cars de durer plus de 800 épisodes, la plupart tournés en direct, et de donner naissance à un spin-off intitulé Softly, Softly.
Au moins aussi important est son décor ; Z-Cars est en effet l’une des premières séries britanniques à se dérouler non pas à Londres, mais dans le Nord du pays.

zcars-300

par

, , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.