Fun fact du mercredi 6 septembre 2017

6 septembre 2017 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Pendant la seconde partie des années 50, les anthologies sont populaires aux États-Unis : tous les networks en ont au moins un en cours de diffusion. Bon, ils ne sont que 3 networks à l’époque, mais c’est quand même un 100%. A la rentrée de la saison 56-57, CBS propose par exemple Playhouse 90, dont l’essentielle particularité est d’avoir, comme son nom le suggère, des épisodes de plus d’une heure ; pour le reste, elle est plutôt classique pour l’époque.
L’un de ses épisodes va toutefois entrer dans l’histoire télévisuelle américaine. Intitulé « Judgment at Nuremberg », il revient comme son nom l’indique sur le procès éponyme qui s’est déroulé 10 ans plus tôt. En soi le sujet n’a rien de neuf : beaucoup de séries des années 50, en particulier les anthologies qui peuvent créer des contes moraux brefs ou retracer des faits de guerre précis, reviennent sur cette partie encore fraîche de l’Histoire mondiale. Mais « Judgment at Nuremberg » le fait de façon bien particulière : toute mention des chambres à gaz est totalement absente de l’épisode. La raison, toutefois, n’est nullement politique, mais commerciale : la série de CBS est à l’époque subventionnée grâce au sponsor… de la compagnie de gaz American Gas Association
Et quand je parle d’absence, je ne dis pas que le scenario en fait abstraction : c’est en direct, pendant la diffusion de l’épisode, que des silences ont été imposés pour couvrir les répliques se référant aux chambres à gaz. Et ce, quand bien même des images d’archives montrant de tels lieux apparaissaient à l’écran puisque l’épisode s’appuie sur un certain nombre de videos réelles des camps de concentration.
On ignore si le sponsor a demandé ce retrait, ou si le network a pris les devants. Dans tous les cas, l’affaire fait grand bruit, et incite notamment de nombreux journalistes et/ou intellectuels à s’interroger sur l’influence des sponsors sur la qualité de la télévision américaine.

playhouse90-300

par

,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *